L'HEURE DU BILAN



Chère lectrice, cher lecteur,


Alors que nous venons tout juste de changer d'année, de célébrer l'arrivée de 2022 et d'y porter tous nos espoirs d'un retour à une vie "normale" (aka sans psychose générale, pass sanitaire, et tests à tire-larigot pour franchir une frontière, même si on sait que ce ne sera pas demain la veille), je souhaitais prendre du recul sur l'année écoulée.


Après avoir fait le bilan de la dernière décennie et avoir vécu un "major set-back" dû à la pandémie, tout le monde attendait 2021 avec tant d'impatience et d'espoir que la résilience dont on a dû faire preuve collectivement a été encore plus grande. En effet, il faut aller puiser encore plus loin dans ses ressources pour maintenir sa tête hors de l'eau lorsque, malgré tout l'espoir que l'on a placé dans quelque chose, cela ne se passe pas comme prévu. Dans la continuité de 2020, 2021 a été "un peu" compliquée pour beaucoup, comme si on avait tous traîner un énorme sac de pierres derrière nous, tout au long de l'année. Ou nager à contre-courant. Bref, l'ambiance générale, entre-coupée de quelques moments d'accalmie et de respiration, était assez pesante. Pour autant, l'année a été loin d'être non productive.


Lorsque je pense rapidement à cette année passée, les premières pensées qui me viennent à l'esprit sont que je n'ai rien fait, que j'ai été très stressée et que j'ai vécu dans l'incertitude permanente. Bien qu'il y ait un peu de vrai (beaucoup de stress au travail, frôlant le burn-out, et des changements de plan de vie hebdomadaires, pour ne pas dire journaliers), à y regarder de plus près et en analysant mon agenda, nous avons pas mal bougé, même si ce n'était pas très loin, et peu de week-ends se sont passés au fond du canapé. Suivant les conseils de Pauline Laigneau, j'ai fait l'exercice de reprendre mon calendrier pour voir ce que j'avais fait chaque mois, j'ai consigné toutes ces informations dans un cahier et j'ai été agréablement surprise.


Voici un petit résumé factuel sur les différents plans de ma vie :


Du point de vue des accomplissements personnels & des sides-projects :


- j'ai mené à bien ma formation de yoga de 200h avec Vikasa Yoga (en ligne) ;

- j'ai repris le russe ;

- j'ai fait toutes les démarches administratives et reçu ma résidence permanente pour le Canada (stay tuned pour un article sur le sujet) ;

- j'ai écrit plusieurs articles pour le blog de French Expat Le Podcast ;

- j'ai accompagné Célia de Ma Passion Mon Job dans la rédaction de ses newsletters et posts LinkedIn, dans l'organisation de l'anniversaire du podcast et la création de certains contenus de marketing/communication, ainsi que dans le lancement d'un nouveau podcast sur le thème de la résilience (Paige Le Podcast) ;

- j'ai préparé ma charte graphique pour ma chaîne YT de yoga (voici la page Instagram en attendant) ;

- j'ai préparé la page d'une campagne de sociofinancement pour mon recueil de nouvelles, et ai fait une ultime relecture de ce dernier (à suivre en 2022) ;

- j'ai aidé une association sportive montréalaise avec sa campagne de sociofinancement (découvrez Dynastie Basketball ici !) ;

- j'ai écrit quelques articles pour Cagette de Voyages .


Du point de vue des voyages & découvertes, j'ai arpenté :


- la France en long, en large, en travers pour une journée, un week-end, une randonnée, un restaurant ;

- Barcelone, Bruxelles, Southampton et la campagne anglaise, le sud de l'Autriche, le nord de l'Ontario et mes villes canadiennes incontournables (Montréal et Toronto) ;

- des châteaux, des monuments historiques, des musées, des restaurants, des caves ...


Du point de vue professionnel :


- j'ai aidé mon ancienne entreprise à gagner deux appels d'offre ;

- j'ai géré des projets à Paris et en région lyonnaise ;

- j'ai quitté mon emploi pour suivi de conjoint, puis on m'a offert un job avant même que je n'entame ma recherche d'emploi ;

- j'ai réalisé que j'ai de la valeur et que je peux être payée pour faire quelque chose que j'aime et qui m'éclate ;

- j'ai accepté que je ne suis pas faite pour certaines choses, ou certains environnements.


Je ne fais pas cette liste pour me faire mousser, me la péter ou que sais-je (je ne suis pas une bouteille de champagne !), mais plutôt pour m'aider à visualiser ce que j'ai réellement accompli cette année, pour réaliser qu'il s'est passé des choses et que j'ai finalement coché plusieurs goals que je m'étais fixés l'année dernière à la même époque, pour prendre conscience de ce dont je suis capable, et pour vous encourager à faire le même exercice et à vous rendre compte à quel point vous êtes génial et plein de ressources.


Si je devais retenir seulement quelques leçons, ce seraient les suivantes :


C'est ok de ne pas tout maîtrisé, de ne pas être fait pour certaines choses, de ne pas être bon partout. Certaines choses ne se feront jamais et c'est ok, ou bien c'est juste pas le timing, et c'est ok. Si ça coince et si on est incapable de prendre une décision, c'est que ce n'est pas le moment d'en prendre une. C'est possible d'être bon dans quelque chose sans que ce soit difficile. C'est possible de performer et de faire du bon travail sans s'épuiser. Un esprit sain et un corps sain vont de paire, c'est primordial de faire passer sa santé - mentale et physique - avant tout. Ce que je fais, crée, réalise a de la valeur et est apprécié.


Ce que je vais devoir mettre en place en 2022 pour me sortir de certains schémas :


- Prendre des rendez-vous avec moi-même pour prendre soin de ma santé physique et mentale ;

- Prioriser mes projets et mes rêves ;

- Renforcer ma confiance en moi (un peu sur le principe du "fake it till you make it", car j'ai tendance à me former pour me prouver que je suis légitime, et si je m'écoutais trop, je passerais ma vie à me former avant de me lancer, hors se lancer est souvent la meilleure école) ;

- Intégrer que ma valeur ne dépend pas de mes accomplissements (cette pensée va être difficile à déconstruire pour l'hyperactive qui sommeille en moi, mais il va falloir que ça fasse son chemin).


Je vous invite également à (ré)écouter - une fois n'est pas coutume - les podcasts de Chloé Bloom et les propositions du week-end Métamorphose pour faire le bilan sur soi-même, remettre les compteurs à zéro, et choisir ce qu'on veut laisser derrière en 2021 et ce que l'on veut emmener en 2022.


Et voilà. Je pense avoir fait le tour de la question. Peut-être de nouvelles pensées surgiront encore, mais resteront dans mon carnet. Cet article ne bénéficie probablement pas de ma plus belle prose, mais il vient du coeur.


Je vous souhaite pleins de belles choses pour cette nouvelle année, beaucoup d'amour, de rêves et bien sûr la santé. Prenez soin de vous, c'est la plus belle façon d'offrir au monde ce qu'il y a de meilleur.


xoxo