BELGIQUE : UN JOUR À LA MER


Plage d'Ostende

Hello chère lectrice, cher lecteur !


Comment vas-tu ces temps-ci ? Pas trop dur la chaleur ? Pour te rafraîchir, je t'emmène avec moi à Ostende : une ville balnéaire belge.


Eh oui, la Belgique a les pieds dans la Mer du Nord ! L'eau est certes plus froide qu'en Méditerranée, mais lorsqu'il fait 30 degrés, on s'y jette tout de même, pour notre plus grand bonheur. Allez, c'est parti pour une journée à la plage !


Départ de la gare de Bruxelles-Midi à 9h pétante un dimanche matin (nous avons marché jusqu'à la gare pour se mettre en jambe, car le tram n'arrivait pas). Arrivée prévue vers 10h15 à Ostende, en Flandres. 38€ l'aller-retour en haute saison.


En sortant de la gare, on se retrouve face à la marina et au port. Il faut alors marcher jusqu'à la mer ... facilement 10 minutes, le temps de longer la voie d'eau, d'admirer les voiliers, de repérer les ferry et l'aquarium. On dépasse la plage interdite à la baignade et on arrive enfin sur la plage immense d'Ostende. Un air de Deauville dans des dimensions de la Gold Coast.


Voilier dans la marina d'Ostende

Nous avons fait l'erreur - par paresse et innocence - de rester, somme toute, assez proche du début de la plage. C'est évidemment ce que la plupart des gens font - et ils arrivent par wagons entiers chaque week-end d'été. Outre les badauds envahissants et bruyants, accompagnés de ribambelles d'enfants, entre le port et les idiots qui nourrissent les mouettes, ces dernières font du rase-motte au-dessus des serviettes et encerclent leurs prochaines victimes ... Oui, un énergumène juste à côté de nous a eu la merveilleuse idée de nourrir les volatiles vers 11h du matin. Autant dire qu'on se serait cru dans un film d'Alfred Hitchkcock à les voir fondre tels des missiles vers les petits morceaux de pain.


Un conseil à retenir : continuez de marcher encore 10-15 min avant d'étaler votre serviette et de commencer à faire bronzette. C'est notre plan d'action pour notre prochaine escapade.


Vous pouvez maintenant aller tremper vos orteils ou bien vous jeter tout entier à l'eau : elle est fraîche, on a pied très loin, les gardes-côtes surveillent que vous ne dépassiez pas la digue, et l'amplitude de la marée est vraiment impressionnante (pour une habituée de la Mer Méditerranée). Bref, j'ai adoré !


Glace à Ostende

Après la baignade et la bronzette (les coups de soleil !), il est grand temps d'aller se balader. Ici pas de planche comme à Deauville, mais une promenade parfaite et large pour accueillir les chalands et les gourmands. La promenade Albert I regroupe tout ce dont on peut rêver : des glaciers pour se rafraîchir, des arches pour se mettre à l'ombre, un musée à découvrir la prochaine fois, des restaurants pour se sustenter et boire un verre .... et même, à notre plus grand désespoir, la possibilité de loué des vélos-pédalos pour une ou plusieurs personnes, appelés cuistax. On est peut-être un peu vieux jeu, un peu vieux cons, mais on a trouvé l'idée faussement bonne : dans la réalité estivale, la promenade est bondée, c'est donc assez dangereux pour les piétons de devoir faire attention aux cyclistes en tout genre qui foncent comme s'ils étaient seuls au monde. Mais bon, c'était un dimanche de juillet. Ceci explique cela.


Pour diverses raisons, nous n'avons pas pris le temps de voir grand chose d'autre, notamment car le but de cette journée était bel et bien le farniente ! Mais nous avons hâte d'y retourner, d'explorer la ville et ses alentours davantage et de fouler le sable à toutes les saisons.


Notre glacier du jour : le Ice-Corner sur la promenade Albert I.


Quelques liens utiles :

- https://www.visitoostende.be/fr

- Article de Carnet d'escapades pour un aperçu de la ville en hiver

- Article de Madame Oreille qui va encore plus loin dans les environs d'Ostende


Gare d'Ostende

Tot binnenkort Oostende !*


À dans deux semaines (fingers crossed) pour un nouvel article ! D'ici là, portez-vous bien !


Xoxo


*À bientôt Ostende