UN JOUR EN FRANCE : DEAUVILLE


Deauville - Eté 2011

Hello cher lecteur,

J'inaugure officiellement aujourd'hui une petite série d'articles intitulée "Un jour en France", suite à mes différentes escapades de courte durée à droite à gauche au cours de cette année, dont je n'avais jusqu'alors pas trouvé le format idéal pour en parler.

Aujourd'hui, direction la très célèbre Deauville, ses plages interminables et ses planches mémorables.

Deauville est à seulement deux heures trente de route de Paris, et lorsqu'il n'y a pas d'ouragan ni toute la région parisienne en déplacement, la route se fait très bien. On peut choisir la voie rapide (A13) et les péages (si on a le budget, c'est recommandé pour une escapade d'une seule journée), ou bien éviter les sections à péages (on passe à 3h10 de route), ou encore les nationales et/ou départementales (comptez alors plutôt 3h30), et profiter pleinement des paysages de Normandie sur le chemin. Si vous préférez le train, ce moyen de transport reste presque le plus rapide et le moins fatiguant : en effet, un TER part de la Gare Saint-Lazare à Paris et se rend à la gare de Trouville-Deauville en 2h20 environ. Vérifiez les horaires sur le site de la SNCF.

Deauville - Eté 2011

Si vous êtes venus en voiture, pour se garer sur place, il y a plusieurs options : 1) tenter de trouver une place dans la rue, ce qui n'est clairement pas la solution de facilité et peut revenir cher (en fonction de la zone - je ne pourrais malheureusement pas en dire plus à ce sujet) ; 2) foncer au gigantesque parking de la plage, où il faut tout de même prendre son mal en patience pour trouver une place si l'on n'arrive pas assez tôt et qui vous coûtera un peu (il me semble que pour 5-6h, cela nous est revenu à environ 10€) ; 3) si vous avez de bonnes chaussures, se garer à l'hippodrome, qui est immense (encore plus que le parking de la plage) et gratuit en dehors des week-ends, événements et jours fériés (ces jours spéciaux, c'est 5€) ; 4) encore plus loin, au-dessus de l'hippodrome, il y a un parc avec des jeux pour enfants et une rivière avec des canards, et là, un parking gratuit !

Selon moi, voici les trois activités incontournables pour passer une belle journée d'été à Deauville :

1- Marcher sur les planches

Ces planches mondialement célèbres mettent à l'honneur les personnalités du cinéma. Les noms des acteurs ou réalisateurs sont régulièrement mis à jour pour toucher toutes les générations, ainsi Daniel Radcliffe côtoie Robert Parrish, et chacun peut plus ou moins profiter de ces coins d'ombres étroits pour faire une halte et une photo souvenir. Cet été, des photos en noir et blanc retracent les visites d'illustres personnages, tels qu'Edith Piaf ou Kirk Douglas, c'est l'exposition "Dans l'oeil de Paris-Match" qui nous replonge dans le passé.

Promenade des Planches - Deauville - Eté 2020

Enfin, bien que le port du masque soit redevenu obligatoire - pandémie oblige -, la balade se fait bien, les terrasses et glaciers sont ouverts, vous pouvez même toujours louer un parasol coloré si le coeur vous en dit.

Un peu d'histoire pour sa culture G / briller en société / se coucher moins bête (au choix) : ici et !

Deauville - Eté 2020

2- Se prélasser sur la plage et chasser la marée

On l'aura remarqué, dans le Nord de la France, les marées sont plus marquées que sur la Côte d'Azur. Si c'est marée basse, vous pouvez marcher, marcher, marcher avant de tremper vos doigts de pieds, et vous toucherez le fond marin encore longtemps (même pour les petites personnes, comme moi !). Et même à marée haute, c'est long et large, il y a de la place pour tout le monde, y compris en situation de distanciation sociale. L'eau était assez claire et assez chaude, avec ses chaleurs, la Manche n'avait rien à envier à la Mer Méditerranée. Attention cependant, la plage n'est pas surveillée sur toute sa longueur, prenez donc vos précautions.

Marée basse à Deauville - Eté 2020
Marée basse - Eté 2011

3- Se balader dans les rues jusqu'à Trouville-sur-Mer

Passer devant l'Hôtel Normandy, le Casino, les maisons typiques, remonter la rue Désirée Le Hoc pour arriver sur la Place de Morny et le marché (admirer la Libraire du Marché !), contourner le Bassin à Flot, traverser le pont jusqu'à Trouville ... Ce n'est pas Disneyland, mais presque tant les maisons à colombages sont photogéniques. Pour revenir, si c'est marée basse, vous pouvez emprunter la passerelle piétonne pour 0,50€, et si c'est marée haute, un petit bateau fait les trajets Deauville - Port - Trouville pour la modique somme de 1,50€. On a adoré prendre ce petit bateau, c'était un plaisir simple.

Deauville - Eté 2020
Vue sur Trouville-sur-Mer - Eté 2011

Bonus - Assister à une course hippique !

C'est quand même la base à Deauville, bien que je ne l'ai encore jamais expérimenté ! Un jour peut-être. Je vous laisse l'agenda des courses ici, sait-on jamais si cela vous intéresse.

Il y a bien évidemment pleins d'autres choses à faire à Deauville, comme notamment la visite de la Villa Strassburger (ma maison de rêve ou presque!) et dans la région, en nature par exemple. Pour tout faire, il faudrait bien évidemment plus d'une journée, ou bien organiser plusieurs excursions et découvrir de nouvelles choses à chaque fois.

Par une chaude journée d'été, ce serait dommage de ne pas prendre une glace : celles du glacier Princesse Sophie sur la promenade des planches sont artisanales, et pour les amateurs de fraîcheur saine, vous pouvez également opter pour un smoothie (le tout à emporter uniquement). Enfin pour un bon restaurant, je peux vous recommander La Flambée, testé il y a plusieurs années, mais toujours dans le Guide Michelin !

La Flambée - Deauville - Eté 2011

J'espère que cela vous donnera envie de partir à la découverte de cette ville du Nord. Racontez-moi vos escapades !

A la prochaine,

xoxo

#escapade #weekend #journée #france #deauville