GREAT OCEAN ROAD : ROAD TRIP EXPRESS


The Twelve Apostles, Great Ocean Road

Bonjour cher lecteur,

Je suis de retour à Brisbane, mon home sweet home pour deux mois. Nous avons passé quatre jours à sillonner la Great Ocean Road, une route mythique du sud de l’Australie, entre Melbourne et Adélaïde. En réalité, nous avons passé trois jours sur la route, et la première journée à Melbourne. Et nous ne sommes pas allés jusqu’à Adélaïde.

En effet, le timing de ce road-trip ne dépendant pas seulement de Monsieur et moi, d’où sa courte durée, nous avons écourté le chemin à Port Fairy. Qu’à cela ne tienne, nous avons tout de même pu apprécier les merveilles de Mère Nature et la puissance de l’océan. Je vous détaille tout notre trajet ci-dessous.

Melbourne - June 2019

Jour 1 : Melbourne

Melbourne est la deuxième plus grande ville d’Australie, après Sydney. Elle compte près de 5 millions d’habitants et s’étend sur une grande surface (près de 10 000 km2). Moi qui ai l’habitude de marcher un peu partout, j’ai dû me résigner à prendre le métro, car les 1 h 45 pour rejoindre le centre-ville depuis notre Airbnb auraient grandement écourté notre temps de visite (déjà pas bien long pour la taille de la ville).

Avant de prendre le métro et avant toute chose, le brunch s’imposait pour plusieurs raisons : premièrement, nous avions pris l’avion si tôt que nous n’avions pas vraiment petit-déjeuné (vive le réveil à 3h45 !) ; deuxièmement, Melbourne est reconnu pour être la scène culinaire de l’Australie. Il était donc de rigueur de tester quelques bonnes adresses. Pour ce faire, nous sommes restés dans le quartier de notre Airbnb, Brunswick, et avons jeté notre dévolu sur Lux Foundry, situé dans un ancien entrepôt. Les plats étaient absolument délicieux et la présentation ravissante. Je recommande fortement ce brunch, même si le quartier semble quelque peu désaffecté pour un œil non avisé (c’est au contraire l’un des quartiers hipster avec des cafés et petits restos à chaque coin de rue). Les plats tournent tous autour de 20 $, ce qui est somme toute raisonnable pour un bon restaurant en Australie.

French Toast at the Lux Foundry - Melbourne, June 2019

Repus, nous avons ensuite pris la direction de la station de métro la plus proche pour nous procurer notre Myki Card (l’équivalent d’une carte Opus à Montréal ou Navigo à Paris) puis nous sommes descendus à Central Station pour nous rendre au Queen Victoria Market. Ce marché est tout simplement immense et vous pourrez y trouver presque tout ce que vous voulez : la partie la plus au nord est un marché de vêtements et de souvenirs (attention aux vendeurs de vestes en cuir, tout ne semble pas très légal), puis vous trouverez les fruits et légumes et autres produits frais, et enfin la partie la plus au sud est un marché couvert proposant des produits de qualité.

Entre la partie nord et la partie sud, des food trucks vous proposent de la glace, du café, des doughnuts … Je vous conseille les doughnuts à l’américaine (American Doughnut Kitchen - 5 pour 6$), ce sont les meilleurs que j’ai jamais goûtés ! Et je ne suis pas fan de doughnuts. Peut-être que le seul autre endroit qui pourrait challengé ces petits beignets fris et fourrés au coulis de fraise se trouve à New-York.

Nous avons ensuite repris notre chemin vers Federation Square. Lors de nos 25 minutes de marche, nous avons pu admirer les vieux bâtiments se mêler aux nouveaux immeubles ultra-modernes avec une certaine élégance. Certains sont réhabilités de façon assez impressionnante, comme celui qui abrite le H&M par exemple.

Enfin, après un virage sur la gauche et avoir longé une gare, nous avons finalement découvert Federation Square, au bord de la rivière. C’est une belle place qui vaut le détour. Directement sur la place, en se dirigeant vers le fleuve, nous avons fait halte dans un bar. Un rooftop plus précisément : le Transit Rooftop Bar, avec une vue imprenable sur l’eau, des buildings et le pont. Les cocktails étaient fort en alcool et les vins étaient doux.

Pour profiter des derniers rayons de soleil de la journée, notre petit groupe s’est séparé en deux, les locaux ayant des amis à qui rendre visite. Monsieur et moi avons traîné nos pénates avec enthousiasme jusqu’aux Fitzroy Gardens, en passant devant une ou deux lanes. Malgré l’hiver et la lumière déclinante, c’est un grand parc invitant à la promenade, tranquille et agréable, qui doit être bondé en été.

Pour finir notre journée à Melbourne, trop épuisés pour sortir bien loin, nous avons commandé une pizza chez Dicey’s. C’était recommandé par une carte des commerçants de Sydney Road, distribuée à l’accueil de notre Airbnb, et je ne me serais jamais arrêté à cette place en passant devant. Cependant, c’est l’une des meilleures pizzas que j’ai mangées depuis un bout de temps ! La pâte était fine et croustillante, les ingrédients avaient du goût, elle n’était pas trop graisseuse ni huileuse. Bref, je n’aurais pas parié grand chose sur la devanture de cette pizzeria (l’intérieur ressemble à la Belle Province sur le boulevard Saint-Laurent, en plus petit) et j’ai été agréablement surprise.

Autres suggestions si vous passez par Melbourne, par des locaux et des anciens locaux (j'aurais tellement voulu tester ces adresses, mais nous n'étions pas dans le bon quartier et nous avions trop peu de temps) :

Et j'ai également récolté quelques articles pour vous :

- The Crazy Tourist

- Globe Guide

- Lonely Planet

Et pour les foodies de ce monde (vous verrez, les listes se recoupent, cela donne donc une petite idée des meilleurs restaurants de Melbourne - préparez votre budget!) :

- Time Out

- Urban List

- Gourmet Traveller

- Conde Nast Traveler

Melbourne, je reviendrais!

Point Lonsdale Lighthouse - June 2019

Jour 2 : Melbourne -> Apollo Bay

Nous avons fait plusieurs stops le long de la Great Ocean Road, marché le long des plages si le sable et les vagues le permettaient, admiré les surfers agiles depuis des points de vue plongeants (Monsieur qui est d'habitude sujet au vertige n'a bizarrement rien ressenti ... peut-être était-ce dû à l'excitation de découvrir tant de magnificence).

Notre premier arrêt se situe à Point Lonsdale. Un petit chemin mène de la plage principale au phare en quelques minutes. La plage cachée derrière le phare était sublime. Les surfers de tout âge profitaient des vagues matinales, avec une pagaie ou sans pour rester debout plus longtemps (un mix entre le paddle et le surf).

Nous avons ensuite repris la route jusqu'à Torquay, où nous nous sommes arrêtés pour manger. La particularité de la page de cette ville était les grands arbres qui la bordaient. Nous avons mangé au Growlers, en face de la plage, à l'extérieur (même s'il fait plus froid dans le sud de l'Australie qu'à Brisbane, c'était encore supportable). Il y avait un large choix de plats (entre ceux du brunch et ceux du lunch) et une bonne sélection de bières brassées localement ou dans les environs (j'ai goûté une Summer Ale de Prickly Moses, mais la bière locale de Torquay, ce sont les Blackman's). Le tout était délicieux, quoiqu'il était difficile de trouver quelque chose à manger pour moins de 17 $, ce qui encore une fois fait monter la note plus vite que prévu.

Prochain arrêt : un vignoble! Donc, effectivement, le long de la Great Ocean Road, vous pouvez tester du vin, de la bière, du chocolat et du fromage. Rien que ça! Tout pour me rendre heureuse en somme! Il y a une véritable route des vins comme on en trouve au Québec, en Ontario et fort probablement en Colombie Britannique (sans compter tous les autres pays grands producteurs de vins). L'heureux élu de notre soif fut le Bellbrae Estate, qui possède aussi une marque un peu plus abordable - Longboard. J'ai été plus qu'agréablement surprise par les deux marques de cette maison, et la dégustation de vin était plus que généreuse : deux sauvignons blancs, un pinot gris, un chardonnay (car le second était sold out!), un rosé, deux pinot noir, un syrah, un shiraz et un sparkling shiraz (oui, oui, un rouge avec des vraies bulles comme un mousseux!). J'ai beaucoup aimé le sauvignon blanc et le pinot noir de Longboard, très doux et très faciles à boire. Les vins Bellbrae avaient un peu plus de corps, et iraient très bien avec un repas (les Longboard aussi, mais avec des repas plus légers). Mais la découverte la plus intéressante, c'était bel et bien le Bellbrae Estate "Winkipop" Sparkling Shiraz. Les australiens en raffolent à Noël, ceux qui n'aiment pas le blanc ou le champagne par exemple.

Dernier stop de la journée : Bells Beach. Et sa multitude de surfers aguerris. Les vagues étaient impressionnantes depuis notre point de vue, je n'ose donc imaginer leur hauteur réelle, surtout assise ou à plat ventre sur une planche ... En tout cas, ceux qui s'y aventuraient, et ils étaient nombreux, faisaient preuve d'une grande dextérité et forçaient l'admiration.

Nous avons ensuite conduit presque sans arrêt - si ce n'est devant le panneau officiel de la Great Ocean Road, projet de 241 km de long débuté à l'issue de la Première Guerre Mondiale pour créer des emplois - jusqu'à notre Airbnb, au beau milieu de la forêt proche d'Apollo Bay, sur la route de Skenes Creek, appelé Apollo's Nest (si l'envie vous prend de checker sa disponibilité sur Airbnb - c'était vraiment ultra cosy et il y avait même un petit foyer pour faire un feu - oui, nous avons fait un feu).

Twelve Apostles - June 2019

Jour 3 : Apollo Bay -> Port Fairy

Après une visite de la plage d'Apollo Bay, et une courte randonnée (interrompue par des arbres tombés en travers du chemin) à travers la forêt tropicale*, nous avons roulé jusqu'à notre destination phare (Monsieur n'a pas arrêté d'en parler avant, pendant, après, c'est dire!): les Twelves Apostoles!

Et il faut dire que c'est vraiment grandiose. Et à partir de là, l'océan et la côte nous offrent un spectacle sans fin : les Twelves Apostoles s'étendent sur plusieurs kilomètres, puis viennent le Loch Ard Gorge, le Razorback, The Arch, The London Bridge ... Bref, des merveilles de Mère Nature, de la puissance de l'océan, de l'érosion et du temps. Les photos en diront sûrement plus long que les mots (sauf si je me lance dans une dissertation, mais ce n'est pas l'objectif ici).

Nous avons ensuite fait un arrêt rapide au CheeseWorld : un petit musée présentait l'ingénierie et les outils utilisés dans le temps pour fabriquer du fromage et autres produits laitiers, ainsi que des objets de tous les jours, vestiges de cette époque révolue aux allures de film western. Et bien sûr, on pouvait acheter du fromage local dans la boutique.

Cheeseworld, Victoria - June 2019

Finalement, nous sommes arrivés à Port Fairy. Un lundi soir, dans cette ville qui se qualifie de la meilleure communauté où vivre, tout était fermé avant 17 h ou presque. Nous nous sommes baladés pour nous dégourdir les jambes, le long du Moyne River Footbridge, de petites marinas et de la plage de Port Fairy Bay, puis à travers le centre-ville qui m'a rappelé les villes américaines comme Lynchburg (où le Jack Daniels est produit).

Crazy fact : j'ai eu mon premier contact avec la faune australienne de la manière la plus étrange et répugnante possible ... J'ai marché sur un animal (un kangourou??) mort en le confondant avec un rocher sur la plage! Sautant de rocher en rocher pour éviter la marée montante, au crépuscule, je n'ai pas fait la différence entre le pelage mouillé et le gros caillou précédent, les deux étant sensiblement de la même couleur. Ce n'est qu'après avoir constaté que ce "roc" était bien mou que j'ai regardé en arrière et aperçu deux pattes. Autant dire que j'ai pris mes jambes à mon cou, quittant cette plage en hurlant de dégoût.

Si cela ne vous a pas coupé l'appétit, voici les deux adresses que nous avons testé à Port Fairy : le pub de l'hôtel The Star of the West, qui n'a pas beaucoup changé depuis 1856 à en croire les photos (c'était assez sketchy, mais plutôt funky d'y prendre un verre), et le restaurant-bar Coffin Sally, dont les pizzas étaient plutôt bonnes, et la déco incroyable!

*Si vous avez plus de temps, je vous conseille de vous arrêter plus longuement dans cette région et d'aller explorer les chemins de randonnée pour découvrir des chutes d'eau comme les Triplet Falls ou Hopetoun Falls.

Port Fairy - June 2019

Jour 4 : Port Fairy -> Melbourne

Nous nous sommes réveillés au son d'un vent si violent que j'ai vraiment cru qu'un arbre allait tomber sur la toiture de notre Airbnb. Finalement, rien n'est tombé, mais les rafales nous transperçaient comme des lames de couteaux et nous n'avons pas fait long feu sur la plage Pea Soup Beach n°1. Nous n'avons pas eu à attendre longtemps avant que la pluie ne se mette à tomber en fines gouttelettes puis à grosses gouttes. Elle nous a ensuite accompagnés tout le trajet du retour jusqu'à Melbourne.

Ballarat - June 2019

Nous avons fait un arrêt à Ballarat, une ville construite sur l'emplacement d'un ancien ranch de la fin des années 1830 ("ballaarat" signifiant "campement" en langue aborigène - merci Wikipédia) et développée suite à la découverte d'or dans les années 1850 (les fameuses ruées vers l'or du 19ème siècle n'avaient pas lieu qu'aux États-Unis). On y trouve encore des vestiges de cette époque à travers des bâtiments historiques. La ville a connu un nouvel essor lors de la Seconde Guerre Mondiale avec l'installation d'une base de la Royal Australian Air Force. Nous n'avons pas vu grand chose à cause de la pluie, si ce n'est à travers la vitre de la voiture. Nous avons fait une halte à l'hôtel The Lake View pour nous restaurer rapidement avant de filer vers l'aéroport de Melbourne. Je pense que cette ville a quelques petites pépites à offrir et qu'elle vaut le coup d'oeil. À vous de les découvrir, vous m'en direz des nouvelles!

Si vous avez plus de temps que nous :

- finissez la Great Ocean Road jusqu'à Adélaïde, la région a l'air magnifique (j'ai vu une publicité à la télé australienne ... j'avoue)

- revenez par les terres et arrêtez-vous pour randonner dans des parcs nationaux, et notamment le Grampians National Park, recommandé par un couple d'amis qui ont vécu deux années à Sydney et sont férus de cyclisme et de nature (entre autres)

En bref, une journée à Melbourne, ce n'est pas assez, pas plus que trois jours sur la Great Ocean Road. Je ne vois qu'une solution : y revenir un jour!

À bientôt cher lecteur!

xoxo

#australie #melbourne #greatoceanroad