SWEET SUMMER



Hello cher lecteur!


Cela faisait longtemps. Mon déménagement m'a littéralement vidée de mon énergie. Je commence à peine à me sentir de nouveau en forme. Et dans deux semaines, je m'envole de l'autre côté de l'Atlantique pour des vacances qui s'annoncent ressourçantes mais peu reposantes. J'ai cependant bien hâte de pouvoir déconnecter sur une période un peu plus longue que celle d'un week-end. Comme je l'écrivais dans mon article précédant, j'ai des projets que je veux concrétiser, des envies d'écrire d'autres choses. Cependant, chassez le naturel, il revient au galop, j'ai tout de même envie d'écrire un peu ici. Je suis encore en train de revoir l'ordre de mes priorités. À croire que je ne sais toujours pas ce que je veux faire dans la vie. Je change d'avis comme de chemise, j'évalue tous les cas de figures, et j'essaye de me donner des objectifs. Par exemple, j'ai fait l'acquisition d'un clavier (à défaut de pouvoir m'offrir un véritable piano, et surtout de pouvoir le transporter dans mon appartement - car sur Kijiji, il y a de bonnes offres parfois et de beaux pianos antiques pas chers). J'ai imprimé quelques bouts de partitions, et j'essaye maintenant de déchiffrer les portées et de rééduquer mes doigts après près de 17 ans. C'est fou comme le temps passe vite.


À Montréal, les températures flirtent avec les 40°C. Malgré tout, les gens se pressent aux rendez-vous artistiques et musicaux annuels, tels que Mural, les Francofolies ou le Festival de Jazz. Les piscines publiques sont enfin ouvertes, mais je n'ai pas encore convaincu mon nouveau colocataire que ce n'est pas si sale et que c'est quelque chose de cool (son jugement est biaisé, ses parents ont une piscine et sa soeur vit proche de l'océan!). Les tournois de golf vont bon train (il vaut mieux, les terrains étant ouverts seulement 5 mois par an ici!) et oui, j'ai essayé le golf. Pas un parcours de 18 trous, juste frapper quelques balles au club de Beaconsfield. À part toutes les règles casse-tête sur l'habillement, c'est vrai que cela peut être un sport relaxant.


C'est aussi la saison de la cueillette des fraises. Et ça, c'est une activité sympathique à souhait, à faire en famille, entre amis, en amoureux. À seulement 45 minutes de voiture de Montréal, les champs de fraises s'étendent à perte de vue, séparés des pommiers par une allée et une haie d'arbres. Nous sommes allés à la Ferme Quinn, et pour 20 $ pour deux personnes (entrée de 5$ par personne + panier de 4L à 10 $), vous pouvez repartir avec un panier rempli de 4L de fraises, en manger autant que vous voulez sur place, vous balader et vous amuser avec les animaux de ferme. On a adoré les chèvres, de vraies stars.



L'été est aussi synonyme de l'ouverture de toutes les terrasses et de la découverte de nouvelles places (pas si nouvelles, mais mieux vaut tard que jamais). En vrac, quelques bonnes idées, pour boire et manger :

- La Buvette chez Simone

- Régine

- La Taverne F

- Bar Henrietta

- Chocobel

- Kinton Ramen

- Foxy

- Cul Sec


Petite tranche de vie : je tiens à dire que le gaspacho de la Taverne F est de loin le meilleur que j'ai jamais bu (mangé?)! Cela m'a transporté tout droit au bord de la Méditerranée (même si le Portugal est face à l'océan Atlantique). En plus d'une expérience culinaire frisant l'incroyable - oui, oui, avec un gaspacho! -, on a eu le droit à une expérience tout court : on avait vue sur la scène TD du Festival de Jazz et on a pu assister au show de 21h du vendredi soir! Un dîner spectacle imprévu et magique. 10/10!


Pour sortir de Montréal, des petites randonnées s'imposent. Oka n'a pas les plus beaux sentiers, mais définitivement le plus de moustiques! Quoique Mont-Tremblant et les Laurentides en général sont également dans la compétition. Après plus de 40 piqûres de moustiques en 2 h 30 de rando, il ne faisait malheureusement pas assez beau ni chaud pour profiter de la plage (il ne faisait pas 40°C ce jour-là, mais plutôt 20, sans soleil, avec du vent). Il faut aussi dire que j'avais oublié l'anti-moustique. Il fallait bien que cela arrive une fois. Cependant, toutes précautions prises, Oka offre des sentiers de marches faciles qui peuvent se faire en famille, et l'hiver, on peut y faire des raquettes. La plage n'est pas immense comme à Barcelone, mais elle est bien surveillée, propre, et il y a tout de même de l'espace pour pas mal de gens. C'est une bonne idée de sortie d'un jour pour allier plusieurs plaisir, à savoir la marche et la baignade.



Enfin, une dernière idée pour la route : une visite de vignoble accompagnée d'une dégustation de vins. Nous allons au vignoble Gagliano, situé à Dunham, à seulement 1h20 de Montréal. Grâce à un coupon rabais trouvé sur Montréal à rabais, nous allons profiter d'une visite du vignoble, de la dégustation de 5 vins différents et repartir avec une bouteille pour la modique somme de 34$ pour 2 personnes! J'ai hâte! Et sur ma to-do list, il y a aussi la Maison Lavande. Affaire à suivre.


Prochaine étape estivale après cela : le chalet d'été! Nous partirons cette année un peu plus loin, vers le Parc de la Mauricie, et cela promet d'être une fois de plus épique. J'avais déjà écrit un petit article l'an passé, à lire ou relire ici.


Je ne suis pas sûre d'écrire de nouveau avant le mois d'août, alors je te souhaite un bel été cher lecteur! Profite bien de la chaleur, fais le plein de vitamine D, hydrate toi bien, lis des livres romantiques à la plage, pars en randonnée dans les hauteurs, n'oublie pas la crème solaire et l'anti-moustique (on ne le dira jamais assez!), bois des smoothies pleins de fruits, ne mets pas de glaçons dans ton vin mais refroidis le un peu plus que d'habitude, et détends toi!


À bientôt!

xoxo

#québec #montréal #petitesadresses #bonsplans #été