UN CHALET ESTIVAL ENTRE AMIS


Hello hello cher lecteur !

Parce que le chalet de fin de semaine, c'est une coutume québécoise, un peu comme en Finlande, je vais te prouver avant la fin des beaux-jours qu'on peut faire un chalet en été, et pas seulement en hiver ! Tu t'en doutais, j'en suis sûre, mais voici tout de même un bel exemple de fin de semaine entre amis en chalet estival, avec quelques tips pour rendre ce week-end inoubliable !


1ère étape : Trouver le chalet idéal


Qu'est-ce que le chalet idéal ? C'est tout d'abord un chalet assez grand pour accueillir toute ta gang d'amis. Vous êtes 14 ? Pas de problème, tant que vous acceptez de dormir à deux dans un lit double (même si vous n'êtes pas en couple), il existe beaucoup de chalets suffisamment grands pour accueillir autant de personnes et même plus.


Ensuite, il faut qu'il soit un minimum abordable question prix : si cela vous revient à 200 $ par nuit par personne, on a un problème Watson! Le but, ce n'est pas de se ruiner sur un week-end (d'autant plus vrai pour un chalet d'hiver, car les remontées mécaniques et la location des skis représenteront déjà un gros budget!). À moins de 50 $ par nuit par personne, on trouve des chalets très équipés et bien situés. Attention également à la période de l'année : les prix sont généralement gonflés les fins de semaine de trois jours ou pendant les périodes de vacances. Pour notre chalet d'été, en plein week-end de la Fête du Québec, nous en avons eu pour 43 $ par nuit par personne, à 13.


Enfin, un chalet idéal possède certaines des activités suivantes, si ce ne sont toutes :


- proximité d'un lac avec mise à disposition de kayaks (le must, c'est même un ponton privé !)

- jacuzzi

- table de ping-pong

- baby-foot

- télévision

- BBQ

- proximité de sentiers de randonnées



2ème étape : Être des pros de l'organisation (ou presque)


Qu'est-ce qu'on mange ? Qu'est ce qu'on boit ? Qui part dans quelle voiture ? Tout est une question de logistique ! Le plus simple pour les repas, c'est d'organiser des pot-lucks (tout le monde ramène de quoi manger, et on partage !) et des BBQ (tout le monde ramène sa viande et la fait griller en même temps !), et chacun se débrouille pour les petits-déjeuners à ramener ce qu'il a l'habitude de manger. Question boissons, tout le monde ramène aussi sa part et on partage : des packs de bières et un peu d'alcool fort sans oublier les jus de fruits ou les sodas, et le tour est joué ! Si vous avez des pros de la sangria ou du mojito dans l'équipe, on les laisse gérer les courses spécial pour cela et on ajoute leurs dépenses sur un tricount (application de rêve pour ne plus avoir à se casser la tête à savoir qui doit rembourser qui !).


En bref, un groupe Facebook et un tricount sont les seuls outils utiles pour se simplifier la vie. Une glacière peut être pratique aussi pour transporter la nourriture jusqu'au chalet !


On fait une liste commune rapide pour les courses, on n'oublie pas l'anti-moustique et la crème solaire, son maillot de bain et son pyjama, et c'est parti !



3ème étape : P-R-O-F-I-T-E-R !


Voilà, on y est ! Après une répartition des chambres au shotgun ou au chifoumi (selon les goûts), on met les bières au frais et on peut aller se prélasser sur la terrasse. Toutes les conditions sont réunies pour passer un bon week-end entre amis !



Bonus : Notre chalet de rêve


Voilà le chalet que nous avions réservé : La Joséphine Villa, à Saint-Adolphe-d'Howard, dans les Laurentides ! C'était parfait ! Attention à bien lire toutes les conditions, mais sinon la propriétaire était très gentille, et c'est seulement à 1h15 de Montréal.



Bon week-end !


Xoxo

#québec #chalet #laurentides #bonsplans