CHICAGO : A BIG WE IN THE WINDY CITY FOR CHRISTMAS (ROAD-TRIP USA 2015-2016 #1)


Première étape du road-trip de 2 semaines aux USA entre Noël et le jour de l'an, après 14h de route depuis Montréal : welcome to Chicago ! Également connue sous le surnom de Windy City, tant il y a de vent, très certainement dû à sa position géographique et à la présence du Lac Michigan (qui pourrait presqu'être une petite mer intérieure ... On ne voyait pas l'autre berge du lac ! - pire qu'à Toronto). Armés de conseils d'amis qui y sont allés avant nous et de mon guide Ulysse, nous avons fait notre propre expérience !


First day : Repérage des lieux


Challenge n°1 : Trouver l'adresse du Airbnb que nous avions réservé (4 personnes).

Situé dans le quartier chinois, excentré mais pas loin d'un métro (la ligne orange). C'était mimi et cosy, je recommande. (plus d'infos à venir sous peu)


Challenge n°2 : Trouver un parking abordable downtown.

Il faut comprendre un parking qui revient moins cher à 4 que 4 tickets de métro aller-retour. Et en cherchant un peu, en se garant à la bordure du quartier du Loop, il est relativement aisé de trouver un parking pour une dizaine de dollars à la journée (attention cependant à bien lire les panneaux à l'entrée car les tarifs varient selon l'heure, le jour, la période ... Un vrai méli-mélo !).


Challenge n°3 : Planifier la visite de la Windy City.

Malgré nos recherches préalables et les conseils que nous avions glanés à droite à gauche avant notre départ, nous avons tenté de trouver le Centre Touristique pour obtenir quelques informations ... sans vraiment de succès. Mais le premier soir, nous sommes rentrés assez tôt, épuisés par les 14h de route depuis Montréal et trop pleins de deep-dish pizza, nous avons ainsi pris le temps d'organiser les 3 jours suivants qui nous restaient à Chicago.


Cependant nous avons repérer les grands axes et les lieux importants dès la première balade en allant à Grant Park voir la fontaine Buckingam et les berges du Lac Michigan, puis nous avons remonté la Michigan Avenue, passant devant l'Art Institute of Chicago, Millenium Park, le Bean et le Grand Sapin de Noël de nuit, le Cultural Center et son architecture d'intérieur à couper le souffle, jusqu'à Ohio Street où nous avons bifurqué pour aller à la Pizzeria Uno ! Au retour pour récupérer la voiture, nous avons longé la Chicago River.



Second day : Au nord du Loop


#1 : Balade à Navy Pier Certainement plus agréable l'été, cela reste sympathique l'hiver, pour la vue offerte sur le port et le lac. À l'intérieur, vous trouverez des miroirs déformants pour amuser les petits et les grands, des boutiques, des restos, un cinéma et une serre avec des palmiers et des fontaines uniques.


Et notamment : > Chez Garrett, où vous pourrez goûter le popcorn sucré-salé si renommé (popcorn au fromage + popcorn au caramel). Vous ressortirez avec les doigts jaune-orangés de cette expérience gustative, mais ça vaut le détour ! (et n'oubliez pas, vous êtes aux USA => les portions sont plus grosses qu'en France !) > Bubba Gump : LE resto de Forrest Gump !


Et aussi : un magasin de peluches, où vous pourrez voir comment on bourre une peluche en direct avec le coton !, un vendeur de bretzels qui les fait devant vous, des roulottes pour acheter des bijoux ou des noeuds papillon,...



#2 : John Hancock Center et la vue à 360° Il ne faut pas se tromper d'entrée, l'une est réservée aux touristes (au sous-sol, juste à côté du Cheesecake Factory !) et l'autre aux gens qui travaillent là (au niveau de la rue, perpendiculaire à la Michigan Avenue). La vue sur la ville et le lac à 360°C vaut vraiment le détour. Nous y sommes allés au coucher du soleil, nous avons ainsi pu voir le lac disparaître en une grosse masse sombre, et les lumières s'allumer une par une, révélant ainsi les perspectives presque parfaites de cette ville américaine.


NB : en revanche, lorsqu'il y a beaucoup de brouillard et de nuages, vous risquez de ne rien voir ...



#3 : Old Town Triangle Nous voulions voir le quartier de la vieille ville car il est réputé pour être très mignon ... Mais nous y sommes allés de nuit, le soir du réveillon, sans avoir repéré quelques adresses auparavant = mauvais plan ! C'est un endroit où il vaut mieux se balader de jour pour en apprécier comme il se doit l'architecture des maisons et des condos, qui n'est pas sans rappeler un peu Montréal ou le quartier résidentiel de Toronto. Il y a quelques boutiques et restaurants qui ont l'air bien sympathique également.


#4 : Nous avions pris le temps de faire les courses pour le repas de Noël le matin avant de partir visiter, en prévision du fait que le 25 est un jour férié et que tout serait fermé, les magasins et bars fermant déjà très tôt pour le réveillon ...


Third day : Christmas day !


#1 : Willis Tower & Skydeck Parce que c'est un MUST-DO à Chicago !


Et aussi parce que c'était ouvert le jour de Noël, et qu'il y avait un grand ciel bleu et un beau soleil ce matin là (qui n'ont pas duré, de gros nuages en provenance du Lac Michigan aillant décidé de recouvrir la ville dès l'après-midi). Ainsi, nous n'étions pas seuls en haut de cette tour : nous avons admiré la vue à 360° et marcher sur les panneaux de verre pour célébrer Noël avec tous les touristes internationaux de la ville ! Il vaut mieux y aller tôt (dès l'ouverture si possible, vers 10h am) pour éviter la queue devant l'ascenseur qui mène au 103ème étage (soit à 412 m de haut ...). Vous n'éviterez cependant pas la queue pour marcher sur les box en verre ... Sauf peut-être si vous y allez hors vacances et hors week-end.



#2 : Millennium Park (by day) Pour voir le Bean, de son vrai nom la Cloud Gate, et se voir dedans (près de 100 tonnes d'acier inoxydable poli en forme de haricot de 10 m de haut, ça vaut le détour, de nuit comme de jour !), ainsi que le Pavillon Jay Pritzker, théâtre à ciel ouvert, designé par Frank Gehry (comme la Fondation Louis Vuitton à Paris entre autres), la Passerelle BP (de Frank Gehry également), qui enjambe la Columbus Drive et mène à la Daley Bicentennial Plaza où l'été on peut faire de l'escalade, et où l'hiver on peut patiner sur un chemin de glace et boire du chocolat chaud.


L'hiver il y a aussi une patinoire aux pieds de l'AT&T Plaza (au niveau de la Michigan Avenue), et les fontaines de la Crown Foutain ne fonctionnent pas, en revanche les deux tours en briques de verre, granite noir et DEL, restent interactives et on peut voir des visages de Chicagoans s'afficher sur 15 m de haut (pour voir les fontaines en activité, il faut visiter la Windy City entre mai et octobre).



#3 : Le Loop Ce métro aérien qui fait une boucle complète (d'où son nom) offre une vue inédite sur son quartier et les buildings qui le bordent. C'est donc tout aussi intéressant pour découvrir la ville de l'emprunter que de suivre son parcours à pieds ! Une attraction sympa pour le prix d'un ticket de métro !

NB : Dans le quartier du Loop, vous trouverez également le début de la Route 66 ! (rendez-vous sur Jackson Blvd !)



#4 : Repas de Noël americano-européo-australo Nous avions pris le parti de fêter Noël "à la maison". Ainsi, nous nous sommes concocté un succulent repas (bien lourd, comme il se doit !), pour créer un peu l'ambiance de fête qui nous manquait, en tant qu'expatriés, loin de nos familles. Tout le monde a mis la main à la pâte ! Responsable entrées, responsable légumes, responsable dinde, responsable vaisselle ... Et au moment du dessert, nous nous sommes même échangé des petits cadeaux.


NB : Les deux tours, la Willis et la John Hancock, étaient les seules attractions ouvertes en ce jour de fête.


Forth day : Rentabilisation express du City Pass


#1 : Art Institute of Chicago Plus grand qu'il n'y paraît, très riche, j'aurais pu y rester des heures ... Mais nous n'avions que 2h ! Nous avions choisi ce que nous voulions voir pour éviter de déambuler au hasard et de nous perdre (ainsi que de perdre notre temps si précieux) et sommes principalement restés au Level 2 (il y a 4 niveaux en tout).


Nous avons tout de même pu voir certains des must-see proposés par le guide papier du musée, de Warhol à Monet en passant par Wood et Hopper, une partie de la collection American Folk, de la celle sur l'Impressionnisme, et de celle sur l'Art Contemporain, ainsi que l'exposition "The Architecture of David Adjaye" (qui s'arrêtait le 3 janvier 2016). #2 : Field Museum


Pour voir Sue, un t-rex très en forme ! (la véritable tête du squelette est exposée à l'étage car elle est trop lourde), ainsi que l'intérieur d'une pyramide, des animaux empaillés et leurs squelettes provenants du monde entier, des objets et l'Histoire des Indiens d'Amérique du Nord, des habitants de l'Arctique et des anciennes civilisations d'Amérique (Mayas, Incas, Aztèques), des plantes, des films en 3D ... Bref, c'est un musée d'histoire naturelle, très complet et très ludique, qui plaira à tout le monde. Il faut prévoir au moins 2 ou 3h pour essayer d'en faire le tour sans courir !



#3 : John G Shedd Aquarium Je ne vais pas vous cacher que nous avons fait une visite express de l'Aquarium ... Avec moins d'1h au chrono, on a essayé de faire un bon tour, requins, raies, dauphins, hippocampes, tortues, poissons multicolores, belugas et phoques ! Cela aurait vraiment mérité plus de temps ...


Seul bémol, les spectacles sont payants en plus de l'entrée et ne sont pas compris dans le City Pass ! #4 : Buddy Guy's Legends club (du blues de Chicago, yeah baby !) Nous ne pouvions pas quitter Chicago sans avoir mis les pieds dans au moins un club de blues ! L'admission est gratuite ou payante selon la programmation. Le samedi soir où nous y sommes allés, il y avait un concert à partir de 20h qui coûtait 20 $US. Cerise sur le gâteau : Buddy Guy lui-même était présent ce soir-là et a accepté de prendre le micro quelques instants pour nous en mettre plein les oreilles ! L'un de mes plus beaux souvenirs de ce road-trip.


NB : Les sacs à dos ne sont pas autorisés dans le bar. Dans les WC, aussi bien pour les femmes que pour les hommes, il y a tout le nécessaire pour se refaire une beauté en libre service ! (monnayant un tips à l'aimable dame / monsieur qui vous tend le papier pour vous essuyer les mains !).


CONCLUSION : Pour un gros WE ou une petite semaine, que faire à Chicago ? > En 4 jours à Chicago, il est rentable de prendre le City Pass pour faire au moins 5 activités incontournables : en effet vous devez choisir entre l'Art Institute et l'Adler Planetarium, ainsi qu'entre la 360 Chicago (John Hancock Center) et le Museum of Science & Industry, tandis que le Shedd Aquarium, le Field Museum et le Skydeck (Willis Tower) sont inclus d'office dans ce pass. Cependant, on obtient des réductions sur les entrées des deux que l'on n'a pas choisis, sait-on jamais s'il reste du temps pour les visiter ! (ainsi que pour le Blue Man Group Show - que j'ai vu à Londres il y a 9 ans !! - et au Macy's - centre commercial, genre de Galeries Lafayettes ou de Baie d'Hudson). Il coûte environ 100 $US mais est très vite rentabilisé. Il peut s'acheter directement dans n'importe laquelle des activités qu'il propose.


> Question gastronomie, il faut tester le popcorn sucré/salé de chez Garett ainsi que la deep-dish pizza de la Pizzeria Uno (il existe d'autres restaurants qui font de très bonnes deep-dish pizza, comme Gino's, mais celui-ci est vraiment mythique car son fondateur est l'inventeur de ce plat bourratif que l'on goûte avec plaisir !) > Pour écouter du bon blues, outre le Buddy Guy's Legends, il y a aussi le Kingston Mines, le Rosa's Lounge et d'autres (l'un de mes co-road-trippeur avaient quelques autres noms que j'ajouterai très vite !)


> Les balades à ne pas manquer : de la Buckingham Fountain au Navy Pier, en passant par le port, puis remonter sur la plage de sable blanc au bord du Lac Michigan (on est d'accord, c'est mieux l'été, mais ça se fait aussi l'hiver !) // le quartier du Loop, à pied, en métro, avec le panneau de la Route 66 (It begins here !) et le Cultural Center // le quartier Old Town, de jour pour profiter des boutiques, de l'architecture et des petits cafés // le quartier du Magnificient Mile (avec la Tribune Tower, la Michigan Avenue, et autres) // le Grant Park (de la Buckingham Fountain au Museum Campus). > Deux parcs en plus : le Lincoln Park, avec le Zoo de Chicago, et l'Oak Park, à 15km à l'Ouest du Loop (accessible par train surélevé), pour se plonger dans la vie d'Ernest Hemingway et dans celle de Frank Lloyd Wright. > Bonus sportif : Allez voir le Wrigley Field, célèbre stade de baseball centenaire, et si vous ne voulez pas payer pour voir un match, positionnez vous devant le Knothole !

> Spécial Été : Une balade en bateau sur la Chicago River ! > D'autres idées de visite : une visite conventionnelle par Lonely Planet en cliquant ici ! Une approche plus personnelle par Sarah du blog Les Jolis Mondes par là (blog que j'aime beaucoup !!) ! Ou encore en 10 points par My Sweet Montreal - click here ! Vous voilà maintenant paré pour partir à la découverte de la Windy City ! Enjoy !

#roadtrip #weekend #chicago #USA