MONT-TREMBLANT : IRONMAN VS CHILLING DAY


30.08.2015

Un jour, l'envie nous a pris d'aller faire une Via Ferrata à Mont-Tremblant. Ma coloc l'ayant faite* et en ayant déjà fait plus d'une en France, j'étais enchantée à cette idée. Finalement, il faut réserver un peu plus tôt que la veille pour le lendemain pour pouvoir avoir des places un week-end d'Août. Nous avons donc troqué l'idée de la Via Ferrata contre celle d'une rando, idée tout aussi charmante !


Le plan était donc d'aller encourager un ami dans sa réalisation de la course IronMan qui se tenait à Mont-Tremblant ce même dimanche (soit 3,7 km de nage, 180 km de vélo et un marathon pour finir), puis d'aller jusqu'au Parc National faire une belle rando de 3H, avant de retourner à l'arrivée de la course et de rentrer à Montréal.



Seulement, à cause de cette fameuse course de dingues, toutes les routes étaient bloquées et c'était un véritable casse-tête de s'extirper du Village de Mont-Tremblant. Nous n'avons jamais atteint le Parc National, mais avons fini par faire une halte au Lac Fortier pour pouvoir enfin dîner (ou déjeuner pour les français) à 15h passées !


Nous avons appris que ce lac, rempli de petites grenouilles, aux berges privatisées excepté un accès public de 3m de large à tout casser, était l'ancienne réserve d'eau potable de Tremblant. Les riverains en boivent d'ailleurs l'eau (qui doit tout de même être au moins filtrée !).


L'un des acolytes de chill avait ramené sa BoomBox faite maison dans une valise vintage, nous avons donc chillé bien comme il faut - et certains se sont même baignés - avant de reprendre la route pour voir l'arrivée du champion (moins de 12h pour finir son 1er IronMan tout de même !).


Une belle journée ensoleillée en-dehors de Montréal en somme, bien que pas très sportive (pour nous).


D'autres excursions à Mont-Trembant viendront donc sûrement, pour des randos, des Via Ferrata, du ski peut-être.

*ma coloc m'a dit que la Via Ferrata était belle mais pas difficile.

#monttremblant #canada #pvt #weekend