MILAN : 1ER APERÇU DE L'ITALIE AU COURS D'UN STAGE


15.04.2015

Aujourd'hui, j'ai entendu mes voisins parler italien et cela m'a rappelé beaucoup de souvenirs ...


Il y a un an, j'étais en semestre Erasmus en Italie, à Turin plus précisément (à Politecnico di Torino pour être encore plus précise), et il y a deux ans, je me préparais à partir 3 mois en stage à Milan.


Ce pays me manque beaucoup. J'ai donc décidé de lui consacrer plusieurs articles à venir, pour vous présenter les villes que j'y ai visitées, et l'expérience que j'en ai eue.

Je vais commencer avec Milan ...

(la semaine prochaine, la Design Week s'y invite, et à la fin du mois l'Expo Universelle de 2015)

J'y ai habité 3 mois, de mi mai à début août 2013. J'étais proche du nouveau quartier en construction, City Life, à moins de 20 minutes de tram ou de vélo du centre ville, avec une piscine à 5 minutes à pied où je suis allée seulement 3 fois, et un immense parc à 5 minutes de course où j'ai couru en moyenne 4 fois / semaine, le Parco Sempione.


Piazza San Babila - Design week - Avril 2014


Si l'on ne devait visiter/voir que 10 choses à Milan :


1 - Il Duomo (et surtout le toit !)

2 - La Galleria Vittorio Emmanuelle II (pour trouver le taureau)

3 - Il Castello Sforzesco (et tous ses musées)

4 - Il Parco Sempione (le plus grand parc de Milan)

5 - Quelques musées au choix : Il Museo del Novecento, il Museo Poldi Pezzoli, il Museo di Storia Naturale (très bien fait pour les enfants), le Musée d'Archéologie et d'Antiquité Romaine, la Pinacoteca di Brera (ils sont tous très riches et intéressants !)

6 - I Navigli

7 - Le Colonne

8 - La Triennale

9 - La Scala (je ne l'ai vu que de l'extérieur, il faut prévoir le budget et la tenue de soirée pour un concert)

10 - L'Ultima Cena - La Cène ... Je ne l'ai pas vue ! Prévoyez au moins 3 mois à l'avance pour réserver votre visite !


Et aussi :


Des événements à la pelle : Il Gelato Festival (festival de Glaces -oui oui !!- au cours duquel on peut tester des parfums tout à fait extraordinaires comme une glace au riz noir, aux oeufs, au café et citron ...), des concerts du Philarmonique de la Scala sur la place du Duomo, le Festival Latino-Americano, la Design Week (Il Salone del Mobile), la Camera Chiara (un repas dans un lieu donné, où tout le monde s'habille en blanc et ramène ses tables, chaises, couverts, décorations, le tout blanc de préférence !), des courses comme il en existe ailleurs (j'ai participé à "We own the nigth" organisée par Nike, il y en a pleins d'autres régulièrement), ...


Où manger la meilleure glace : derrière le Duomo - je mettrais le nom bientôt !


Où manger la meilleure tarte aux fraises et la meilleure foccacia : Princi.


Où prendre un café dans le plus beau cadre : Café Cova (plus vieux café de Milan, ouvert en 1817 par Cova, soldat de Napoléon) - Via Monte Napoleone.


Où prendre un café accompagné d'un marron glacé : tout au bout de la Via Torino - je mettrais le nom bientôt !


Où prendre un bon verre de vin : Cantine Isola - Via Paolo Serpi.


Où prendre un aperitivo dans un endroit très chic : le Sheraton Diana Majestic Hotel ou encore la Maison Moschino. (et un peu moins chic, mais tout de même dans un très joli cadre : il Bar Milano).


Où prendre un smoothie délicieusement fruité : Frulatti di Frutta - Corso Barcelona (si mes souvenirs sont bons !).


Où faire du shopping : "Wait & See" (et accepter le décès de son compte en banque), "Tiger" (que des gadgets hyper utiles pas chers ! concurrent redoutable de "Pylones"), sinon Via Torino, il y a beaucoup de magasins ! Et si vous avez des goûts de luxe, allez plutôt du côté de la Via Monte Napoleone (ou dans la Galleria Vittorio Emmanuele II).


Où manger des petits croissants italiens (/!\ différents de nos traditionnels croissants, ceux ci sont fourrés à la confiture, la crème, ...) : Vanilla Bakery.


Où danser, fêter un événement, ... : La Balera dell'Ortica.


Où manger végétarien et bio : sur les Navigli, il y a un petit "bar à salades" super ! - je mettrais le nom bientôt !

La Camera Chiara - Piazza XXV Aprile - 2013

A faire absolument : prendre le tram - c'est tellement typique !-, prendre un ou plusieurs aperitivo -les petits endroits moins chers que les endroits chics sont tout aussi conviviaux et bons donc n'hésitez pas si un endroit attire votre attention, même s'il n'est pas indiqué dans le Lonely Planet-, boire une bière sur la place des Colonne, marcher sur le toit du Duomo, tenter le BikeMi (l'équivalent du Vélib), aller flâner sur les Navigli paré de son anti-moustique (/!\), prendre un café à l'italienne - debout au bar (moins cher en plus !), manger des glaces !, se promener dans le Parco Sempione, aller au marché le samedi et acheter des légumes et fruits frais.


Faites attention :


> aux moustiques !! (surtout à partir de Juillet) Ils sont sournois et acharnés ! Ils peuvent attaquer dès 17h (voire 9h du matin !), et s'en prennent tout d'abord à vos chevilles (je n'ai pas encore élucidé ce mystère, mais mes chevilles, chacune "joliment" ornée d'une vingtaine de piqûres en à peine 2 ou 3 soirées s'en souviennent !), et bien évidemment ils sont encore plus nombreux là où il y a de l'eau, donc sur les canaux (Navigli) ;


> aux voleurs, je n'ai eu pour ma part aucun problème, et on m'a mise en garde plutôt pour Turin et le sud de l'Italie - quoique là encore je n'ai eu aucun problème - mais malgré tout, Milan reste une ville européenne touristique, donc peut-être moins dangereuse que Paris car plus petite mais on n'est jamais à l'abri, restez juste prudent comme vous le seriez en temps normal ;


> aux rails de tram et aux pavés si vous vous déplacez en vélo ! les pavés sont gros et irréguliers, et les rails de tram parfaitement étudiées pour que votre roue de vélo se bloque dedans et ainsi risquer de vous projeter à terre... ;


> à ne jamais mettre de pesto dans du riz !! devant un italien du moins ... même si c'est très bon, c'est sacrilège !

Quelques astuces pour profiter sans se ruiner :

> faire des aperitivos ! eh oui cela fait le combo resto-soirée car le concept de ces apéritifs italiens est bel et bien de pouvoir manger en prenant un verre (plus malin que nos Happy Hour où certes le verre est moins cher -et encore, ça dépend des quartiers à Paris !-, mais à moins de faire l'impasse sur le dîner, on aura seulement 3 cacahuètes dans le ventre !).


> prendre une bière (ou autre) à emporter sur la place des Colonne - le verre n'est vraiment pas cher car la plupart des bars sur cette place n'ont pas d'espace et vous mette votre boisson dans un verre en plastique pour que vous alliez la déguster tranquillement assis à même le sol au beau milieu de cette place, au beau milieu de tout plein de gens qui font comme vous ! la moyenne d'âge est assez jeune (18-30 ans je dirais).


> prendre son café debout au bar - le "caffè normale" (espresso) vous revient ainsi à 1€ en moyenne au lieu de 1€10 ou 1€20 (voire plus dans certains endroits).


> faire ses courses au marché (mercato) ou au Billa.


> si vous avez -25 ans et êtes ressortissant de l'UE et/ou étudiant, a priori, la plupart des musées sont gratuits ou au moins à tarif réduit.


> si vous restez assez longtemps, l'abonnement à BikeMi n'est pas excessif, à la semaine c'est 6€, et pour le tram/métro/bus, vous pouvez vous faire faire une carte ATM (équivalent de la carte Navigo à Paris) à la station Cadorna. Globalement, un ticket de transport coûte 1€50 (sauf si ça a augmenté ...). Si vous restez dans le centre, vous pouvez presque tout faire à pied ! Et pour se loger Airbnb peut être un bon plan (je ne connais pas les auberges de jeunesse de Milan ...).

Quelques mots de vocabulaire :

Buongiorno / Salve / Ciao = Bonjour

Arrivederci / Salve / Ciao = Au revoir

Per favore = S'il vous plaît

Mi dispiace = Je suis désolé(e)

Scusi = Excusez-moi (scusa = excuse-moi)

Vorrei andare a ... = Je voudrais aller à ... // Dov'è ... ? = Où est ... ?

A destra / A sinistra / Sempre drito = A droite / A gauche / Toujours tout droit

Cuanto costa ? / Cuanto fa ? = Combien ça coûte ?

Vorrei un cappucino per favore = Je voudrais un cappucino s'il vous plaît

Che ore sono ? = Quelle heure est-il ?

Mi chiamo ... = Je m'appelle ...

Piacere = Enchanté

Salute = Santé

Si / No = Oui / Non

(je ne me rends pas compte quels autres mots pourraient être utiles ... j'en rajouterais certainement plus tard !)Le meilleur moyen de visiter une ville : un plan et des pieds, surtout des pieds avec des bonnes chaussures ; )

Les Milanais :

Plus froid que les italiens du Sud (de Puglia ou Napoli), ils restent des "gens du sud" pour les français ! Ils sont donc majoritairement très ouverts et accueillants. Mais, personnellement, je trouve tout de même que Milan ressemble à un petit Paris, au niveau de l'ambiance : en tant que capitale du Design, et de la mode après Paris, la plupart des gens sont très soucieux de leur look, de leur image, et lorsqu'on se balade dans la ville, les gens ont presque tous l'air beau et assez sophistiqué. Mais ce n'est pas le même style qu'à Paris : beaucoup plus coloré, beaucoup plus fun, libéré presque, jouant les superpositions, osant les couleurs vives, les motifs, montrant plus facilement leur peau et leurs tatouages (/!\ j'y étais en été, je ne connais pas Milan l'hiver et je donne ici mon propre ressenti). Il arrive tout de même parfois de se sentir juger sur son apparence dans la rue ou les boutiques, un peu comme à Paris. Je ne réalise cela que maintenant que j'ai vécu dans une autre ville d'Italie et que je n'ai plus envie de passer ma vie à Paris ou à Milan. Il y a 2 ans, je nageais comme un poisson dans l'eau dans Milan, j'étais devenue une experte du BikeMi, je mettais des robes colorées très souvent, avec des compensés ou des ballerines (même pour faire du vélo, oui oui !!), je chaussais mes lunettes de soleil dès que je mettais le nez dehors (sauf les jours de pluie bien sûr), je me sentais très bien dans cette ville qui me rappelait un peu Paris tout en étant plus à taille humaine et plus colorée (j'y ai porté des robes que je n'imaginerais pas porter dans Paris - un peu comme les robes que l'on ne met que sur la Côte d'Azur !). J'adorais mon travail (même s'il n'était pas rémunéré car les stages ne le sont pas en Italie /!\), et le rythme italien : début du travail à 9h environ, pause café vers 10-11h, déjeuner à 13h, pause café vers 16h, fin aléatoire entre 17h et 21h selon les charettes, je pouvais aller faire un footing le matin dans un grand parc ... A part l'envahissement des moustiques et des touristes à partir de mi Juillet, c'est une ville que j'ai trouvé très agréable à vivre. Mais je pense que le fait d'habiter dans Milan même, à à peine 20 minutes de vélo du centre a été un très gros avantage à ce que j'apprécie d'y vivre. Si comme à Paris, j'avais habité à 1h de mon travail, mon avis aurait été bien différent.


Les préjugés sur les italiens concernant la nourriture est assez vrai, bien que les femmes et les hommes de Milan fassent attention à leur image et donc par extension leur poids, ils aiment les bonnes choses et donc les bons repas : même si on ne se prépare qu'une simple salade, on ne lésine pas sur les assaisonnements, vinaigre balsamique, huile d'olive et jus de citron, on choisit de préférence son jambon à la coupe au Billa, on mijote soi-même des petits plats pour son repas de midi, ...


Sur mon lieu de travail, il n'y avait pas de cantine, chacun se faisait donc à manger presque tous les jours, en allant acheter ce qu'il faut au Billa, ou en le préparant la veille, ou bien parfois en allant acheter une part de pizza ou des sushis. Mes collègues étaient pour beaucoup originaires du sud de l'Italie, ils étaient très très accueillant, malgré la différence d'âge qui pouvait exister (plus de 10 ans avec certains ...), ils ne m'ont jamais mise à l'écart. Et bien que j'ai découvert la ville plutôt par moi-même, j'ai pu participé avec eux à des événements incroyables et vivre des soirées inoubliables ! Ils sont très festifs et adorent les soirées à thèmes : nous avons fêté plusieurs anniversaires sur les thèmes respectifs "pastèque", "vert", "floral" ...Ma proprio qui était d'origine vénézuélienne était très chaleureuse et cuisinait comme une véritable "Mamma" italienne : lasagne au pesto, fiori di zucca ... La bouteille d'huile d'olive y passait mais qu'est-ce que c'était bon ! Elle m'a emmenée au marché, dans des soirées latino-américaines, dans des aperitivos chics ... Et son fils, mon coloc, étudiant en cinéma, m'a fait découvrir les Colonne, et les retours à pied dans Milan by nigth !En résumé, Milan est vraiment une belle ville, surtout sous un soleil éclatant, et je dirais que la meilleure période pour la visiter est le mois de Juin, pas encore trop de touristes ni trop de moustiques.

Ma propre expérience de Milan en vidéo par ici !

Bonne visite, bon voyage amici ! Good luck!

#italie