POURQUOI J'ÉCRIS UN BLOG SUR LES VOYAGES ?


Image issue de weheartit.com

27.04.2015


Comme beaucoup de personnes qui tiennent un blog : besoin de s'occuper, envie de partager, envie/besoin d'écrire ...


Pourquoi écrire ?


Parce que j'ai toujours aimé écrire : j'ai écrit mon premier roman en CE2, plus que fortement inspiré d'un livre pour enfant que j'avais emprunté au CDI de mon école primaire (j'avais suivi le scénario et changer les personnages et les péripéties !), puis des poèmes, puis j'ai commencé mon premier vrai roman toujours inachevé (mais je ne désespère pas !) à 10 ans, il continue toujours d'évoluer, en parallèle j'ai commencé en 2013 un second roman, et plusieurs nouvelles récemment, dont deux achevées.


Cela me permet à la fois de créer, d'inventer, d'imaginer et d'exprimer des sentiments que je ressens ou des réflexions personnelles à travers des personnages fictifs, inspirés par le monde qui m'entoure et les livres que j'ai pu lire ou les films que j'ai pu voir. Cela peut agir également comme une catharsis, comme le théâtre au temps des Grecs de l'Antiquité.


Parfois, lorsque je n'écris pas pendant une longue période, je ressens comme un manque, et une folle envie, un besoin d'écrire : on peut peut-être appeler cela une passion. Mon amour pour l'écriture tiendrait donc plus de l'irrationnel et du subjectif. Comme les sentiments, on peut chercher longtemps des causes scientifiques, rationnelles, mathématiques, et même si on peut démontrer certains schémas grâce à ces outils, cela n'explique pas tout. Sinon, on aurait depuis longtemps percé les mystères du cerveau et de l'amour, et on s'ennuierait : on ne pourrait plus réaliser de comédies romantiques ou inventer de personnages comme Anna Karénine (mettre les comédies romantiques sur le même plan qu'Anna Karénine de Tolstoi, il fallait oser, je vous l'accorde, mais après tout, le sujet central d'Anna Karénine est l'amour, en dépit de tout - condition sociale & co).


Pourquoi écrire sur les voyages ?


Parce que voyager est une autre passion, que je partage avec beaucoup de gens, certes. J'ai toujours eu envie de voir le monde de mes propres yeux, au-delà des livres, des photos, des films. Je ne veux pas que les voyages soient seulement synonyme de vacances. Même si je ne refuserais pas un voyage tout compris en hôtel de luxe, ce n'est pas exactement ce que j'appelle un voyage : le plus important, ce n'est pas le but, c'est le chemin. J'ai envie de découvrir le monde avec des citoyens du monde : j'ai besoin de voir des paysages époustouflants, et de mériter de les voir, de rencontrer des gens qui n'ont pas la même culture que moi, pas la même langue, pas les même us et coutumes, des gens qui peuvent m'apprendre des choses. Et j'ai envie de partager mes propres expériences avec vous, avec les gens qui veulent bien me lire.


Je ne suis pas encore une voyageuse experte, j'ai beaucoup à apprendre, je lis d'autres blogs sur les voyages qui sont très bien fait -je ferais un article pour donner les liens-, je ne prétends pas tout savoir, mais je commence à avoir quelques expériences. Je trouve que ce que j'ai fait jusqu'à présent ne représente pas grand chose, mais en discutant avec des amis, je me suis rendue compte que, finalement, ce n'est pas rien non plus. Sortir de sa zone de confort peut simplement vouloir dire déménager et habiter dans une autre ville. Puis petit à petit cela redevient du domaine de la zone de confort, on élargit donc cette zone. Et on peut sans cesse en repousser les limites, jusqu'à ce qu'on atteigne ou non ses propres limites. Je sais que mes propres limites sont encore loin, je n'ai pas peur de sortir de ma zone de confort actuelle pour déménager sur un autre continent. Je ne sais pas si je suis encore prête pour partir seule en voyage en sac à dos, même si l'idée me trotte dans la tête depuis quelques temps maintenant.


Une chose est sûre : je ne suis pas prête à m'arrêter de voyager.


Pourquoi écrire un blog sur les voyages ?


Parce que sur Paris et sans emploi, j'ai un peu de temps, et j'ai besoin de rêver un peu en m'évadant dans mes souvenirs de voyage. Et j'ai envie de partager mes expériences : mes bons plans, mes plans galères, les bonnes découvertes qui ne sont pas forcément dans le Lonely Planet. J'ai longtemps tourné autour du pot, et puis je me suis lancée ! Alea jacta est. Cela me permet aussi de faire des pauses dans l'écriture de mes nouvelles et romans (l'inspiration se fait désirer de temps en temps !).


Je ne sais pas si c'est une bonne idée, si cela va tenir sur la durée, mais en attendant, cela m'amuse et j'espère que cela vous plaira !

#réflexions #blog #voyage #écriture