GENÈVE : WEEK-END PLUVIEUX, WEEK-END HEUREUX

Vue sur la Cité du Temps - Genève - Novembre 2019

Bonjour cher lecteur!

Je te retrouve aujourd'hui pour un petit carnet de voyage : un week-end à Genève et ses alentours. La pluie est en option, mais de novembre à mars, c'est a priori la météo principale, je pourrais donc te prouver que, malgré la pluie, on peut profiter de Genève et sa région le temps d'un week-end. Prends ton parapluie et c'est parti!

Un ville multiculturelle

Genève est située en Suisse, juste de l'autre côté de la frontière avec la France. La Suisse par définition, coincée entre quatre pays, est une nation multiculturelle où quatre (4!!) langues sont considérées comme officielles : le français, l'allemand, l'italien et le romanche. Genève n'échappe donc pas à la règle et on entend beaucoup de langues différentes en se promenant dans ses rues : français, allemand, italien, anglais, russe, espagnol, chinois, et j'en passe. Ce melting-pot nous a beaucoup plu, car ni Monsieur ni moi ne nous sentions vraiment déplacés dans cette situation. Pour ma part, j'ai toujours aimé entendre pleins de langages différents autour de moi et le fait que Monsieur soit anglophone ne ressemblait pas à une excentricité, ce qui était quelque peu rassurant. On trouve tout de même beaucoup de français à Genève, de par sa proximité avec la frontière et les transports en commun qui permettent de se rendre dans les villes frontalières en moins de trente minutes.

Vue sur le Pont du Mont-Blanc (avec le Lac Léman derrière) - Genève - Novembre 2019

Grâce à toutes ces influences, il y en a pour tous les goûts question nourriture, et il y a beaucoup de choix (et pour tous les budgets). Genève (et la Suisse en général - il paraît que c'est démentiel à Zurich) est une ville où le coût de la vie est plutôt cher. Cependant, on peut s'en sortir pour dénicher des adresses abordables - et personnellement, je n'ai pas été si choquée par les prix (je m'attendais à pire), après avoir vécu au Canada où il faut sans cesse rajouter 30% de taxes+tips au prix affiché et après avoir passé deux mois en Australie où le moindre cocktail tourne autour de 20 $AUD. Avec l'euro, on a même un meilleur pouvoir d'achat (léger mais tout de même sympathique). Donc oui, la vie est un peu plus chère en général, mais on peut s'en sortir lorsqu'on est là seulement pour visiter. Le plus cher reste le prix du logement : il n'y a qu'à voir les prix sur AirBnb pour se faire une idée, où l'on ne trouve pas une chambre pour deux personnes à moins de 150 CHF/nuit au centre-ville de Genève. Heureusement pour nous, ma soeur nous a hébergés pour l'occasion. Si vous cherchez à passer un week-end à Genève avec un budget restreint, je vous suggère donc d'étendre vos recherches AirBnb/hôtel dans les villes avoisinantes, y compris en France, comme Gaillard, qui est directement reliée au centre-ville de Genève par le tram12 en à peine vingt minutes. La chambre ne sera pas forcément aussi charmante qu'au Ritz avec vue sur le Lac Léman, mais votre compte en banque vous remerciera et surtout, vous pourrez dépenser cet argent économisé dans d'autres activités.

Vieille Ville de Genève - Novembre 2019

Côté culture avec un grand C, Genève n'est pas réputée pour être la ville la plus dynamique qui soit, cependant, elle compte pas moins de 14 musées (dont un sur les montres!). De plus, la Vieille Ville est absolument charmante et chargée d'Histoire. Malheureusement pour nous, la pluie et la nuit nous ont un peu gâché le plaisir d'y passer plus de temps, mais nous avons tout de même foulé ses pavés et admiré la Cathédrale Saint-Pierre. Ce que j'aurais adoré faire, mais que nous n'avions pas mis au programme, c'est la Maison Tavel, du nom d'une famille noble de la ville, transformée en musée sur la vie des genevois du Moyen-Âge au XIXème siècle. Le Parc des Bastions, aux pieds de la Vieille Ville, possède également son lot d'Histoire en plus d'être un grand parc tout à fait agréable.

Parc des Bastions - Genève - Novembre 2019

Une ville pour se balader

Genève est une ville assez plate - au sens topographique du terme et non dans le jargon québécois - (il y a bien une petite pente en allant vers le quartier Eaux-Vives, mais rien de bien compliqué), où il fait bon marcher et flâner pour admirer les vieux bâtiments plein de charme. Certains bâtiments modernes se trouvent ici ou là de façon disgracieuse, mais dans l'ensemble, l'architecture est tout de même un plaisir pour les yeux.

Jet d'eau et Lac Léman - Genève - Novembre 2019

J'ai adoré me balader le long du Lac Léman, d'un bord à l'autre - il est possible de prendre des petites navettes fluviales appelées "mouettes" pour se rendre d'une rive à l'autre. Nous avons tout d'abord marché en direction du Jet d'eau, attraction célèbre depuis 1891, qui était malheureusement éteint lors de notre venue pour réparation annuelle, par la Promenade du Lac. Puis nous avons pris la direction inverse, jusqu'aux Bains des Pâquis, où l'on peut se baigner dans le lac en été, ou bien profiter d'un massage, d'un sauna ou d'un hammam (pensez à vérifier les horaires d'ouverture en fonction de la saison).

Bain des Pâquis sur le Lac Léman - Genève - Novembre 2019

Le lendemain, nous avons choisi de longer le Rhône en passant devant la statue de Rousseau et la Cité du Temps, jusqu'au Viaduc de la Jonction, où le Rhône et l'Arve se rencontrent et se mêlent, l'un avec son eau cristalline et bleu turquoise, l'autre presque blanche ou couleur marron glacé. Cette balade passe à travers un parc qui ressemble à une forêt et vous fait oublier la ville alentours. Nous avons été chanceux sur l'aller, et moins au retour où la pluie s'est mise à tomber si fort que nous étions trempés, malgré le parapluie.

Vue de la jonction du Rhône et de l'Avre depuis le Viaduc de la Jonction - Genève - Novembre 2019

La nature à portée de pieds

À vol d'oiseau, les montagnes sont toutes proches. Elles surplombent Genève, on les voit de partout (sauf en présence de gros nuages ...), et elles nous appellent. D'ailleurs, on sent bien que les genevois sont assez sportifs - vue le nombre de coureurs que nous avons croisés. Que ce soit en France ou en Suisse, il y a de belles randonnées qui n'attendent que vous. Compte tenu de la météo (pluie, pluie, pluie) et de notre budget (mini, mini, mini), nous avons décidé d'aller faire une randonnée plutôt facile en France, à environ vingt minutes de voiture de la frontière à Gaillard. Nous avons donc pris la route du village de Monnetier, d'où partent plusieurs chemins de randonnées sur le Petit Salève, dont celle que nous avons faites en environ deux heures.

Vue depuis le chemin de randonnée du Petit Salève - Novembre 2019

Monsieur a trouvé une application vraiment chouette pour les randonnées en France (et à l'étranger) : Visorando. Les chemins sont assez bien détaillés et les accès indiqués, vous pouvez même visualiser des cartes pour vous situer, et importer des données pour améliorer l'application!

Pour vous faire rêver, voici une liste des quinze plus belles randos de Suisse - les numéro 7 et 11 ne sont pas trop loin de Genève si vous avez une voiture (moins de 2h de route pour s'y rendre). Sinon, vous pouvez autant profiter du Jura que des Alpes, et ça c'est fantastique.

Monnetier (village français) - Novembre 2019

Quelques bonnes adresses

Boréal Coffee Shop : il fait parti de toutes les listes des meilleurs cafés de Genève, mais c'est en réalité une chaîne, comme Starbucks. À la différence que c'est la chaîne de café genevoise. N'y allez pas pour un sandwich ou une salade (pas de sauce, pas vraiment de goût). En revanche, c'est un bon endroit pour les pâtisseries vegan et les boules énergisantes. Je n'ai pris qu'un espresso, qui était bon et basique, donc je ne pourrais pas élaborer plus au sujet des boissons chaudes. Une bonne adresse, mais rien d'incroyable (à part si c'est compliqué de trouver des pâtisseries vegan à Genève, alors là, c'est votre QG).

Une autre idée de café (la déco avait l'air tellement cute que j'ai hésité au moins vingt minutes avant de finalement choisir d'aller au Boréal Coffee Shop) : Luma Coffee.

Vue de Genève depuis le Petit Salève - Novembre 2019

Chocolaterie Philippe Pascoët : pour un chocolat chaud maison tout simplement divin et une occasion de faire un tour dans la Vieille Ville. Attention cependant, ne vous laissez pas avoir par Google! L'adresse indiquée dans la localisation géographique Google est à Carouge et non à Genève. Seulement, à Carouge, c'est une boutique et non un salon de thé, vous ne pourrez donc pas y déguster un chocolat chaud assis en vous détendant. Vérifiez l'adresse sur leur site internet pour être sûr de vous rendre dans la Vieille Ville de Genève (pas comme nous quoi...). Toute cette marche sera récompensée par ce nectar marron et chaud, accompagné d'un petit chocolat pour vous faire découvrir davantage tout le talent de la maison (il n'y avait pas assez de chocolat dans le chocolat chaud, disons).

Restaurant du Parc des Bastions : été comme hiver, cet endroit est adorable. Même les petits oiseaux l'ont compris (au détriment des banquettes! Attention où vous mettez vos fesses parfois!). Si vous voulez y manger (midi ou soir), il vous faudra un budget conséquent (à moins que vous soyez un petit mangeur et que vous vous contentiez d'une entrée). Je n'ai pas réussi à trouver l'information concernant le prix du brunch du dimanche (mais j'imagine que ce n'est pas le moins cher en ville). Cependant pour y prendre un café ou un chocolat chaud (on n'en prend jamais trop!), c'est une très bonne option qui vous transportera dans le temps!

Restaurant du Parc des Bastions - Genève - Novembre 2019

Portuguese Brothers : pour les amateurs de viande(s), ces sandwichs portugais à emporter feront votre délice! Le sandwich le plus cher (cachoro - un hot-dog portugais!) coûte 10 CHF et sa taille, loin d'être ridicule, assouvit sans problème la faim d'un carnivore qui n'a pas assez mangé au repas précédent. Bref, un excellent rapport qualité-prix qui vous redonne le sourire même sous la pluie (si vous n'êtes pas végétarien/vegan - car je pense que même la soupe Caldo Verde peut contenir du chorizo ...). Et hormis pour les végétaliens car ils contiennent des oeufs et du lait, ne partez pas sans un nata (ou un pastel de nata) à 2 CHF aussi gros que la paume de ma main et absolument délicieux.

Atelier Cocktail Club : dans le quartier Eaux-Vives, ce bar spécialisé dans les cocktails, et plus particulièrement le gin, vous propose un menu tout à fait alléchant. Un plateau de fromages excellent, un guacamole divin (je pense que c'est le paprika qui fait toute la différence!), et bien sûr des cocktails qui valent le détour. J'ai goûté un London Mule à base de gin, ginger beer et citron vert et j'ai adoré (merci l'Australie de m'avoir fait découvrir la ginger beer!).

Dans la même rue (Henri-Blanvalet) que ce bar, en voici deux autres si vous souhaitez varier les plaisirs : Bottle Brothers, Inda Bar et Yvette de Marseille.

Un peu plus loin : Little Barel et Bao Canteen.

Lac Léman - Genève - Novembre 2019

Bonus : pour une bonne pizza à Gaillard (que vous pouvez prendre à emporter dans votre AirBnb), à 100 mètres de l'arrêt du tram 12 (et donc de la frontière), vous pouvez vous rendre à La Gondola (leur site internet ne fonctionne pas!).

Et voilà! J'espère que cela vous donne envie de découvrir Genève (accessible en train, avion, voiture, bus), ne serait que le temps d'un week-end, et quelle que soit la météo!

À bientôt ! xoxo

#suisse #genève #weekend #voyage