FIN DE SEMAINE ENTRE QUÉBEC & CHARLEVOIX


Baie Saint-Paul - marée haute

Bonjour cher lecteur!

Ça fait plus d'un mois que je te néglige! Alors, aujourd'hui, je reprends enfin la plume (ou plutôt le clavier) pour t'entraîner dans mes petites excursions et autres découvertes, car tu te doutes bien qu'en un mois et demi, je ne suis pas restée au fond de mon canapé! C'est même tout le contraire : mon stage s'est terminé début août, j'ai sauté dans un avion le lendemain matin, m'envolant pour la Colombie, je suis revenue un lundi soir après une journée à errer dans les aéroports ou à survoler le continent américain entre Medellin et Montréal, en passant par Panama et NYC, et j'ai remis les pieds au bureau le mardi matin suivant. Une semaine plus tard, les cours reprenaient, et de nouveaux changements organisationnels se profilaient. Bref, tout un rythme à retrouver! Je réussis à aller au yoga le vendredi matin et à faire mes devoirs sans faire de nuit blanche, c'est pas si mal!


Aujourd'hui donc, je t'emmène avec moi en terres québécoises. J'ai profité de l'occasion de la fin de semaine de trois jours de la fête du travail (début septembre) pour m'échapper de la ville et aller respirer un peu le grand air. J'étais vraisemblablement déjà en manque de la Cordillère des Andes, de la verdure et de l'altitude.


Petit arrêt à Québec pour visiter le Musée National des Beaux-Arts du Québec et explorer l'Île d'Orléans


Si tu n'as pas encore visité le Musée National des Beaux-Arts du Québec, je ne saurais te recommander que de le mettre dans la liste de tes priorités pour ton prochain passage par la capitale de la province! Rien que pour l'architecture, ça vaut le détour. Tu pourras également y trouver une belle collection d'art inuit, venant directement de la collection privée de Mr Brousseau, avec des Toonoo Sharky, des Oviloo Tunillie, des Barnabus, des Takpani, et d'autres merveilleux artistes du Nunavut et Nunavik. On y trouve également de belles collections de design, et d'art plus ou moins contemporain. Lorsque j'y suis allée, il y avait une exposition intéressante sur le photographe Philippe Halsman (tu sais, celui qui a demandé à toutes les stars de l'époque comme Marilyn Monroe et Audrey Hepburn de sauter devant sa caméra ou qui a fait des photos surréalistes avec Dali), entre autres, qui est maintenant terminée, mais pleins de nouvelles expositions s'en viennent.


Pour plus d'informations, visitez le site internet.



Après une petite balade digestive dans le vieux Québec et un arrêt au Airbnb pour déposer nos affaires, nous avons pris la route de l'Île d'Orléans. Le pont qui relie Québec à l'Île est déjà une attraction en soi : la vue sur le Saint-Laurent est superbe, et si vous avez le temps, faite une petite halte sur l'aire de repos un peu après le milieu du pont , pour admirer la vue et prendre quelques photos (nous sommes passés trop vite et nous l'avons manquée!).


L'Île d'Orléans, on peut y passer toute une journée ou même deux ou bien juste une soirée : il y a des chemins de randonnées, des tours de vélo conseillés, des vignobles et des pommerais. Toutes sortes d'activités envisageables donc! Nous n'avions qu'une soirée, nous en avons donc profité pour aller observer le coucher du soleil derrière la skyline de Québec à la pointe de l'Île (au Caillou du Pied de Saint-Roch ou Sainte-Pétronille, ce n'est pas très clair sur Google Map), en empruntant la rue Horacio Walker qui permet aux promeneurs de se balader, de prendre des photos ou même de pic-niquer au bord du fleuve.



Juste là, au croisement de la rue Horacio Walker et du Chemin Royal, il y a la Chocolaterie de l'Île d'Orléans. C'est sur ma liste pour mon prochain passage car l'endroit a l'air charmant de l'extérieur et les avis sont positifs sur internet, sans compter que la spécialité étant le chocolat, cela ne me laisse pas de marbre!


Pus d'informations là !


Enfin, il est impossible de passer à l'Île d'Orléans sans aller dîner chez Cassis Monna et Filles ! C'est beau, c'est bon, c'est définitivement une adresse incontournable et validée par deux personnes de plus sur Terre (moi et mon ami). Il vaut mieux réserver ou arriver tôt pour s'assurer une place sur la terrasse car les places sont limitées, mais il est toujours possible de prendre un plat à emporter et d'aller le déguster dans le jardin juste en dessous, avec vue sur Québec et Montmorency. Il vaut mieux également être fan du sucré-salé pour apprécier pleinement toutes les saveurs des plats proposés. Il y a également une boutique sous le restaurant où l'on peut se procurer les produits du terroir.


Toutes les informations ici sur leur site.


Cassis Monna et Filles


Une randonnée imprévue


Nous avions décidé d'aller faire la randonnée des Monts du Lac à l'Empêche et du Four, 13 km de bonheur dans Charlevoix, recommandés par le collègue de mon ami. Entre 5 et 10 $ selon la saison, ces sentiers sont situés dans la Zec des Martres. Cependant, ce n'est jamais indiqué, et nous avions cru lire sur un blog que le départ n'était pas loin de celui du Mont du Lac des Cygnes et qu'il fallait se garer sur le parking de ce dernier. Nous nous sommes donc arrêtés là et avons payer 19 $ chacun car ... nous étions dans le Parc National des Grands Jardins et non dans la Zec des Martres! Nous avons finalement décidé de faire la randonnée du Mont du Lac des Cygnes, en prenant le sentier du Pioui, qui fait une boucle de 11,4 km en passant par le Lac du Pioui et le Mont de l'Ours, et est largement plus agréable car moins touristique et moins aménagé que le sentier principal : les paysages sont plus diversifiés et on ressent les bienfaits de se retrouver en pleine nature.


Finalement, nous n'avons pas du tout regretté notre méprise, car en empruntant le sentier du Pioui, on a accès à des panoramas époustouflants! Je te le conseille donc cher lecteur, en te recommandant tout de même de commencer tôt pour éviter la foule au sommet du Mont du Lac des Cygnes.




Pour la première rando, il faut donc dépasser le Mont du Lac des Cygnes et espérer trouver un panneau indicatif de la Zec à un moment donné sur la route381! Informations ici et .


Pour la seconde rando, quelques informations ici et . Le Parc National des Grands Jardins est un parc de la SEPAQ. Le sentier principal est très intéressant pour initier les enfants au plaisir de la randonnée car vraiment accessible.


Finir en beauté à la Baie Saint-Paul


Finalement, nous sommes allés admirer la vue de la Baie Saint-Paul le soir et le matin : à marée haute et marée basse! La seconde fois nous a totalement surpris : nous ne nous attendions pas du tout à ce que ce soit marée basse et à ce que le Saint-Laurent se soit retiré aussi loin. Nous sommes restés le temps de nous balader un peu dans le sable et de prendre quelques photos avant de rentrer à Montréal, mais j'ai prévu de revenir passer plus de temps à la Baie Saint-Paul : il y a pleins de petits restaurants qui ont attiré mon attention, de même qu'une ribambelle de galeries d'art.




Affaire à suivre!


Xoxo

#aventure #québec #baiesaintpaul #randonnée #restaurants #bonnesadresses #bonsplans #musée #muséenationaldesbeauxartsdequébec #charlevoix