MONTRÉAL : GALERIES <-> ARTISTES <-> VERNISSAGES


Wim Delvoye à DHC/ART

Petit horizon de la sphère artistique de Montréal pour commencer 2017 comme on a fini 2016, à savoir de la meilleure des façons.


Des galeries d'abord :


DHC / ART


Situé au coeur du Vieux-Montréal, cette galerie d'art s'étend sur plusieurs étages et deux immeubles. Les espaces y sont neutres, larges et aérés, les bâtiments sont beaux en eux-mêmes (bâtiments patrimoniaux obligent), et le but de cet organisme à but non lucratif est de diffuser l'art contemporain, tout aussi bien local qu'international. Plusieurs expositions de qualité par année accessibles au public gratuitement et d'autres événements en font un lieu à découvrir sans plus tarder.


Actuellement, jusqu'au 19 Mars 2017, l'exposition sur Wim Delvoye est à couper le souffle.


Plus d'informations sur le site web en cliquant ici.


Oeuvre de Wim Delvoye.

Le Livart


Ce n'est pas qu'une galerie, c'est tout un centre, qui propose des activités artistiques comme des cours d'aquarelles, et qui héberge des artistes également. Comme ils le disent eux-mêmes, et mieux que moi, c'est "un lieu de développement, d'apprentissage, de promotion et de diffusion de l'art". Le vieux bâtiment dans lequel les fondateurs ont établi leur quartiers était par le passé le presbytère et le couvent du Sanctuaire du Rosaire et de Saint-Jude. Ils ont attendu que je déménage pour ouvrir leurs portes, soit à l'automne 2016.


Courrez-y pour profiter des derniers jours de l'exposition "Petits Formats", en place jusqu'à dimanche, le 15 Janvier 2017, qui présente une quinzaine d'artistes différents. Et la semaine prochaine, une nouvelle exposition prendra place sur le thème du Noir & Blanc.


Plus d'informations sur le site web en cliquant là.


Crédits image 3D : Latéral (lateralconseil.com).

Station 16


Cette galerie d'art urbain hyper pep's devant laquelle je suis passée un nombre incalculable de fois avant d'en pousser la porte est définitivement un incontournable du Boulevard Saint-Laurent. Il y a certes parfois des choses très étranges, mais c'est plein de couleurs et de vitalité, on y fait presqu'un plein de vitamine D qui nous manque en hiver.


J'y étais allée juste avant le vernissage de Marie-Claude Marquis ("C'est ça qui est ça"), et j'avais été très amusée de sa collection d'assiettes à messages plus ou moins charmants, j'avais adoré les oiseaux de L7M, et par dessus tout la photographie de Linus Ma, "Graffiti Wall Street". Il y a beaucoup d'autres artistes tout aussi talentueux à découvrir.


Plus d'informations sur le site web en cliquant ici.


Crédits photo : Forget the box (forgetthebox.net).

Des artistes ensuite :


Marin Blanc


C'est une femme qui manie aussi bien le blanc que la couleur, aussi bien le vide que les images, pour réussir à faire passer une émotion à travers ses oeuvres. Ses collages sont à la fois pleins de fraicheur et de pep's, et à la fois emprunts d'une certaine mélancolie et d'une réflexion sur notre quotidien, nos relations, nos imperfections. Bref, je l'ai découverte par pur hasard via l'événement Facebook de son vernissage au Quai des Brumes (parfois, ça sert à quelque chose la publicité ciblée de Facebook !), et je suis devenue fan.


Plus d'information sur son site internet par là !


Carte postale & carte de visite de Marin Blanc

Mounira


Encore une découverte plus ou moins par hasard grâce à Facebook, cette femme aime le bleu, mais aussi le jaune, le blanc, l'argenté, le noir, le gris, et même un peu le rose. Autodidacte et fille de peintre, elle utilise différentes techniques, dont la spatule par exemple, pour donner leur caractère unique à ses toiles, et elle nous emmène dans son univers plein de douceur, de rêve, d'évasions. Humainement, c'est une personne passionnée par ce qu'elle fait et vraiment sympathique.


Plus d'informations sur sa page Facebook ici (en attendant que son site fonctionne de nouveau).


Peinture Mounira - Crédits photo : Mounira's Art.

Des vernissages enfin, à ne pas manquer en Janvier (réservez vos jeudis soirs !) :


Vernissage du 12.01.2017


David Armstrong Six à la Galerie Parisian Laundry => De la sculpture envisagée comme un collage en 3D, un assemblage réfléchi, dans un bel endroit polyvalent.


Événement Facebook là.


Vernissage 19.01.2017


Noir & Blanc à la Galerie Le Livart => 17 artistes locaux regroupés autour d'un même thème, permettant une grande liberté créative, démontrant différentes formes artistiques, dans un lieu ancien et neuf à la fois.


Événement Facebook ici.



#galeriedart #art #exposition #vernissage