BOSTON : UN WEEK-END DÉCOUVERTE POUR LA SAINT-PATRICK


Louer deux voitures, partir à 8 au milieu de la nuit, plaisanter (ou presque) avec les douaniers américains, prendre le petit dèj dans une station essence à Montpelier (véridique ... mais le "l" manquant nous rappelle que l'on est dans le Vermont et donc bien loin du sud de la France !), et rouler jusqu'au Massachussets pour un petit week-end en dehors de Montréal.


First stop : Cambridge


Pour ceux qui l'ignorent encore, Cambridge est une ville étudiante très connue de l'état du Massachussets. En effet, c'est là que vous rencontrerez l'élite de la nation, foulant les campus du M.I.T. (Massachussets Institute of Technology) & de Harvard. Vous rencontrerez également beaucoup de touristes (comme nous) venus admirer ces prestigieux bâtiments.


Nous avons commencé par parcourir un couloir du MIT avant d'aller observer quelques courageux sportifs mettre à l'eau des dériveurs et filer à toute allure sur la Rivière Charles, puis de récupérer la voiture pour nous rapprocher d'Harvard.


Nous avons traversé Harvard Yard sous un beau soleil, sommes allés toucher le pied poli porte-bonheur de la statue de John Harvard, "fondateur de Harvard, 1638" (statue qui ne représente pas Mr Harvard, qui n'est lui-même pas un fondateur de la première université de l'Ivy League, qui n'a pas été fondée en 1638 ... Merci le Lonely Planet de nous éclairer sur ce sujet : la statue représenterait un étudiant lambda, John Harvard a été le premier donateur, et l'université elle-même a été fondée en 1636 !), sommes passés devant la Widener Library qui ne se visite pas, et avons longé les murs recouverts de lierre.


Pour la petite anecdote, nous avons failli nous perdre dans une librairie qui avait plusieurs entrées/sorties ... Finalement nous sommes bien repartis à 8 pour aller à Boston !



Boston from a tourist point of view !


Nous avions un guide attitré : Alexis, qui avait déjà visiter Boston plusieurs fois, ainsi que Céline qui savait où nous devions manger, et moi qui avait une carte (grâce au Lonely Planet) ! Bien armés et bien renseignés, nous avons laissé notre voiture dans un parking à la limite entre le North End et Downtown, très proche du Quincy Market et du départ du Freedom Trail.


La balade à ne pas manquer à Boston : le parcours du Freedom Trail. D'une parce que découvrir une ville à pied est la meilleure façon de la découvrir et d'en apprécier l'atmosphère et l'architecture. De deux, car c'est tout tracé, il suffit de suivre la ligne de pavés rouges.


De Boston Common au Bunker Monument Hill, en passant par le Capitole, Old State House, Paul Revere House, Old North Church, le Copp's Hill Burying Ground, Charlestown Bridge et l'USS Constitution, et pleins d'autres petites surprises, vous découvrirez le Downtown mêlant le moderne et l'ancien, le North End et ces briques rouges pleines de charme ainsi que ces commerces italiens à n'en plus finir, et Charlestown, notamment le Navy Yard offrant une vue sur la skyline à couper le souffle lorsque vous attendez le ferry qui vous ramènera de l'autre côté de la Charles River.


À visiter sans tergiverser : l'USS Constitution Museum, qui vous expliquera de façon très ludique les étapes de fabrication du navire, les différentes batailles de l'USS Constitution (à bord duquel vous pourrez ensuite monter !), et la vie des marins au début du 19ème siècle.


À faire aussi sur le Freedom Trail : monter les 294 marches de l'obélisque en granit (Bunker Hill Monument) pour admirer la vue panoramique sur Boston et le port (il suffit d'arriver avant 17h !) ; visiter la Paul Revere House pour son architecture, en tant que plus ancienne construction en bois ; entrer quelques instants dans la Old North Church pour son caractère historique et architectural.



Un parc : Boston Common


Historiquement, c'est le plus vieux parc public des USA. Il y a plusieurs choses à voir dans ces 20 ha, comme le Robert Gould Shaw Memorial, un imposant bas-relief, en face des escaliers qui mènent au capitole, la Brewer Fountain, qui représente quatre divinités de l'Antiquité, et bien d'autres surprises.


La Massachusetts State House (le capitole) qui surplombe le parc de son dôme doré se visite. Il suffit de réserver pour y avoir accès gratuitement et faire un tour complet des lieux en 40 minutes, de l'histoire aux hommes politiques, en passant par l'art et les chambres législatives.


NB : Boston doit son surnom the Hub à cet imposant capitole doré qui ressemble au "centre du système solaire" d'après Oliver Wendell Holmes !



Un endroit où manger : le Quincy Market


Il y en a pour tous les goûts et toutes les bouches : du sucré au salé, du homard à la pizza, du cheesecake à la salade de fruits ... Bref cette food court est très réputée et souvent bondée ! Il faut se frayer un chemin à travers la foule pour trouver son sésame parmi toutes ces vitrines qui font plus envie les unes que les autres. Au centre, il y a des tables pour manger assis ou bien ... debout ! Eh oui, malgré la mezzanine, il n'y a pas assez de place, il faut donc rentabiliser l'espace !



Un plat typique : le lobster sandwich !


Il parait que c'est la spécialité ! Certes, on déglutit difficilement en donnant une liasse de billets ou en composant son code PIN - oui oui il a bien dit 23 $US le petit sandwich ... - mais très honnêtement, ça vaut le coup, c'est très bon ! Et on ne mange pas du homard tous les jours, n'est-ce-pas ? (en tout cas, pas moi !).



Spécial Saint-Patrick (Paddy's day/week-end/parade !)


Un Irish Pub : Hennessy's


Sur Union Street, non loin du Quincy Market, la devanture jaune est inratable ! Et la bannière qui annonce que ce pub a été élu meilleur pub irlandais de Boston d'affilé n'est pas mensongère ! Allez y faire un tour à l'occasion !


Le Défilé de la Saint-Patrick :


Le parcours est long long long ... Des militaires, des politiques, des associations, ... Et il y a un monde fou !! C'est à voir mais ce n'est pas le meilleur défilé du monde finalement.



Sans la Saint-Patrick (et peut-être avec un jour de plus !)


Trois musées recommandés : l'Isabella Stewart Gardner Museum, le Museum of Fine Arts, et l'Institue of Contemporary Art.


Pick one or go fast ! Les photos du premier font définitivement rêver.


Deux lieux : la Trinity Church et la Boston Public Library.


Des lieux qui valent le détour pour avoir une (ou plusieurs) belle(s) photo(s), puis pour en apprendre un peu plus sur Boston.


Un stade légendaire : le Fenway Park.


Le must, c'est d'aller y voir un match de baseball ! Next time !




#weekend #boston #USA #saintpatrick #bonnesadresses